ENSEIGNEMENT DES LANGUES ETRANGERES EN ALGERIE

BIENVENUES
ENSEIGNEMENT DES LANGUES ETRANGERES EN ALGERIE

APPRENTISSAGE: FRANCAIS ET ANGLAIS AUX TROIS CYCLES: PRIMAIRE-MOYEN-SECONDAIRE


    aidez moi svp je me retrouve plus!!

    Partagez
    avatar
    tulipe-blanche1

    Date d'inscription : 11/11/2011
    Age : 32
    Localisation : algerie batna

    aidez moi svp je me retrouve plus!!

    Message par tulipe-blanche1 le Jeu 17 Nov - 18:27

    Bonsoir,
    étant enseignante stagiaire exerçant pour la première fois le métier, j'ai eu quelques difficultés concernant l'enchainement des cours et le choix des intitulés. les premiers cours avec les 1as et 3eme as étaient un peu ratée mais je veux me rattraper, je n'ai aucune idee en ce qui concerne la preparation de la fiche et le probleme le plus grave est que mon CAPES est prevu pour le 7 decembre et l'inspercteur exige un texte qui n'a jamais ètè explorè sauvez-moi!!!

    ghourchala

    Date d'inscription : 29/10/2011

    Re: aidez moi svp je me retrouve plus!!

    Message par ghourchala le Ven 18 Nov - 16:30

    bonjour , vous allez exploiter quelle séquence?je ferai de mon possible pour vous aider.
    avatar
    tulipe-blanche1

    Date d'inscription : 11/11/2011
    Age : 32
    Localisation : algerie batna

    Re: aidez moi svp je me retrouve plus!!

    Message par tulipe-blanche1 le Ven 18 Nov - 16:37

    ça me touche vraiment,je vais exploiter la 1ere sequence de l'argumentatif pour les classes terminales scientifiques et le compte redu d'une redaction pour les eleves de 1ere annee lettres car l'inspecteur demande 1heure pour chaque niveau et moi j'ai une sule classe de 1ere et 4classes de terminales et meme pour le choix des sujets je n y arrive plus le niveau des 1ere est tres bas si je choisis de faire la comprehension ils passeront plus d'une heure a lire le texte

    aminored

    Date d'inscription : 21/09/2010

    Re: aidez moi svp je me retrouve plus!!

    Message par aminored le Lun 21 Nov - 17:50

    voici quelques repères pour te retrouver

    Projet II :

    Organiser un débat d’idées puis en faire un
    Compte-rendu qui sera publié dans le journal
    Du lycée.


    Intention communicative :
    Dialoguer pour confronter des points de vue
    Objet d’étude : Le débat d’idées




    L’ARGUMENTATION EN 3AS DOCUMENT D’ACCOMLPAGNEMENT


    1.1. L’argumentation
    L’étude des textes argumentatifs en 3ème année secondaire portera sur la mise en évidence des stratégies d’appel visant à faire agir ou réagir (l’exhortation), ainsi que celle des textes polémiques (le débat d’idées). On y approfondira l’étude de l’organisation du type exhortatif. On y verra les éléments inhérents à la rhétorique de l’appel ainsi que les figures de styles de la réfutation dans le cadre de l’étude du type polémique.

    Structure et rhétorique de l’appel

    Dans un texte exhortatif l’émetteur lance un appel à des destinataires pour les pousser à agir.
    C’est un type de texte qui contient, en général :
    • une partie expositive contenant un constat négatif ou insatisfaisant ;
    • une partie argumentative contenant l’idée de la nécessité d’un changement avec des indications sur l’action à entreprendre ;
    • l’appel proprement dit qui sera la partie exhortative.
    Ce type d’argumentation privilégie, en général, une énonciation qui évite la neutralité de l’expression. On y pratique l’injonction qui interpelle le lecteur et sollicite de sa part action et réaction et on y utilise un style oratoire, destiné à mieux convaincre.
    Ce style s’appuie sur :
    l’anaphore, répétition à intervalles réguliers d’un terme ou d’une expression qui provoque un leitmotiv sémantique ou sonore pour attirer l’attention sur une idée essentielle ;
    la période, phrase très longue qui vise à montrer et démontrer la force de conviction de l’auteur/locuteur ;
    l’antithèse, rapprochement de termes de sens opposés indiquant une tonalité polémique à travers, souvent, deux champs lexicaux opposés pour valoriser une thèse et discréditer l’autre pour renforçant l’argumentation grâce à l’effet de contraste.
    Les figures de style :
    la métaphore, véritable outil de persuasion qui transfère l’énoncé abstrait dans un registre imagé et accepté du lecteur, en rapprochant des faits qui ne résistent pas forcément à l’analyse ;
    l’exemple, fragment de récit dans un discours abstrait qui aide à la compréhension en fournissant une mise en scène de l’idée pouvant avoir valeur de preuve et servant à illustrer l’idée ;
    le récit, séquence narrative au service de l’argumentation qui prête à l’argument une crédibilité supplémentaire.

    S’adapter à l’autre :
    Le souci d’agir sur le destinataire est encore plus évident dans le discours argumentatif à visée exhortative. On doit déterminer sa « cible » et adapter son langage en fonction de celle-ci. Lorsque l’on n’adapte son propos au destinateur et à ses attentes que pour mieux le manipuler, ceci relève de la tromperie
    Dans certains discours argumentatifs, l’auteur commence par une entrée en matière brève et percutante (l’exorde) qui sert à capter l’attention du destinataire et à lui inspirer de la sympathie. Souvent ce type de texte se conclut par un résumé des principaux arguments et un appel aux sentiments (péroraison).




    La fonction polémique du texte argumentatif

    Tout texte argumentatif défend une prise de position en s’opposant implicitement ou explicitement à ceux qui pensent le contraire.
    Si le texte ne s’adresse pas directement à l’adversaire lui-même, il vise à discréditer cet adversaire.
    Si le texte est directement adressé à l’adversaire, il vise à réduire l’autre au silence, sans chercher à le convaincre. On peut donc dire qu’il y a là deux fonctions dominantes :
    La fonction persuasive (l’appel) où l’émetteur cherche à convaincre le lecteur, à lui faire partager ses vues en faisant appel à ses sentiments (persuader) ou à sa raison (convaincre).
    La fonction polémique (le débat d’idées) où l’objectif est de ridiculiser les parties avec lesquelles on est en désaccord.




    Structure et système d’énonciation
    - Prendre position ou s’impliquer dans son discours
    L’une des constantes de l’argumentation est la conviction de l’auteur qui revendique la paternité de ses idées notamment à travers :
    • Le système d’énonciation
    On recourt fréquemment à la première personne, indice de la présence du locuteur dans les propos tenus. Du fait de cette présence marquée on peut dire que le texte argumentatif relève du discours qui est à l’initiative du locuteur par opposition au texte narratif qui est à l’initiative du narrateur.
    Ainsi le locuteur peut se manifester (1ère personne et présence des marques de jugement, verbes d’opinion) ou ne pas se manifester (objectivité apparente du texte informatif/explicatif, utilisation de la 3ème personne et des phrases déclaratives) pour masquer l’intention de convaincre. Le présent atemporel est le temps habituel du texte argumentatif, puisque l’argument est valable de façon générale.
    • Le choix du lexique
    La modalisation est un des moyens qui permet à l’auteur de prendre position et de s’affirmer.
    En argumentant l’auteur use de termes et expressions qui affirment sa certitude d’être dans le vrai et qui traduisent son assurance et sa confiance dans ses idées comme « évidemment », « il est certain que », « assurément », « sans aucun doute », « indubitablement », « toujours » et « jamais » etc. Cette conviction se lit aussi à travers l’emploi de verbes d’obligation.

    Les stratégies argumentatives
    Le texte argumentatif s’élabore en un aller- retour entre idées abstraites et exemples concrets.
    La clarté de l’exposition, la progression logique des énoncés de l’ouverture à la conclusion, sont des éléments participant d’une bonne stratégie argumentative.
    La construction de l’argumentation obéit à des règles, les unes relevant de la rhétorique ou de « l’art de persuader » les autres de la logique.
    a- Les formes relevant de la rhétorique
    - Le dilemme : on enferme la thèse dans un choix impossible.
    - L’ironie : on feint d’adopter l’opinion de l’autre pour mieux la détruire en la ridiculisant. C’est l’un des moyens de la polémique et il vise à déprécier l’adversaire, sous couvert de son éloge. On y sollicite la connivence du lecteur/auditeur par le biais de la raillerie.
    -L’ argument de mauvaise foi : il se sert de la propre personnalité de l’adversaire pour réfuter ses idées.
    -L’argument d’autorité qui est une affirmation présentée comme incontestable non pas nécessairement parce qu’elle est vraie, mais parce quelle émane d’une personnalité qui fait autorité dans le domaine en question. C’est également un moyen de faire pression sur le contradicteur.
    - La concession : on commence par accorder du crédit au raisonnement avancé par la partie adverse, pour mieux défendre ensuite ses propres arguments comme « il est possible que …mais» ;

    b- Les formes relevant de la logique
    - Le raisonnement inductif permet d’énoncer une vérité générale induite à partir de l’observation d’un fait particulier, dans ce sens il est abusif.
    Le raisonnement inductif est cependant très utilisé pour sa force de persuasion car il présente ce fait particulier comme une preuve.
    Exemple : Arsène Lupin est un cambrioleur
    Mais c’est aussi un gentleman
    Donc, les cambrioleurs sont des gentlemen.
    - Le raisonnement par analogie où l’on met les faits dont on parle en parallèle avec d’autres faits connus. on peut considérer ce type de raisonnement comme voisin de l’induction car il repose sur l’assertion selon laquelle telle ou telle chose doit être vraie parce quelle est semblable à telle autre chose reconnue comme vraie. Ce qui dans les faits ne fournit jamais de preuve au sens strict, seulement une probabilité (comparaison n’est pas raison)

    - Le raisonnement déductif où l’on part d’une idée générale pour justifier une conclusion particulière. Cette démarche s’appuie sur des postulats qui ne sont pas à démontrer pour déduire des conséquences. Dans ce type de construction chaque affirmation doit amener nécessairement à la suivante. On l’appelle aussi « syllogisme nécessaire », qui part d’une vérité générale appelée majeure pour en déduire une vérité particulière : la conclusion, grâce à une vérité intermédiaire appelée mineure. Ce type de raisonnement se rencontre essentiellement dans les textes scientifiques ou philosophiques.
    « Le syllogisme probable » ou enthymème est le mode de déduction que l’on retrouve dans les textes argumentatifs littéraires ; il part non pas de vérités prouvées mais d’affirmations probables pour obtenir l’adhésion, ce qui donne à la thèse défendue une aura d’objectivité.
    - Le sophisme est une forme de syllogisme qui semble logique en apparence, mais qui est en fait trompeur car il repose sur une affirmation erronée, par exemple : -Les animaux sont carnivores,
    - la vache est un animal,
    - donc la vache est carnivore.
    Il peut reposer sur les différents sens d’un mot. On arrive ainsi à démontrer une chose et son contraire, par exemple :
    -Tous les hommes sont mes frères,
    -on ne trahit jamais un frère,
    -donc je ne peux trahir personne.
    Le sophisme est utilisé quand on veut manipuler l’autre en l’induisant en erreur.







    1.2. Le compte rendu critique
    Le compte rendu critique permet de dégager les composantes essentielles d'un texte ou d'un ouvrage : son contenu, son organisation interne, ses grandes thématiques auxquelles on apporte une appréciation personnelle qui permettra au lecteur de situer le texte dans une perspective plus vaste.
    Du compte rendu objectif au compte rendu critique
    Rendre compte objectivement c'est rapporter, le plus fidèlement possible ce dont il est question dans un texte. Globalement, vous devez informer votre lecteur sur la nature de l'ouvrage (référence, livre spécialisé, thèse, analyse...), des grandes idées qui structurent l'argumentation; vous en dégagez le sens général en insistant sur les temps forts et significatifs, tant au niveau du contenu que de la démarche méthodologique poursuivie par l'auteur.
    Le compte rendu critique inclut les réactions et opinions du destinateur à l’égard du message. Il intègre une dimension commentative prenant en charge l’effet produit par l’événement ou les faits rapportés. Le compte rendu attendu de l’apprenant en 3ème AS devra impérativement intégrer une partie commentative. Ainsi le compte rendu de textes et documents historiques ou de textes polémiques sera forcément « orienté », car ne retenant des faits à retranscrire que ceux qui sembleront les plus importants et les plus significatifs et introduisant des commentaires pouvant expliquer ou justifier ces choix .

    Du résumé au compte rendu critique

    L’approche méthodologique des deux techniques est identique. Cela a déjà été présenté dans le document d’accompagnement des programmes de 2ème AS. En 3ème AS il s’agira d’intégrer à ce qui a déjà été vu la dimension commentative et critique et donc aider l’apprenant à affiner sa maîtrise en ce qui concerne cette nouvelle technique qu’est le compte-rendu critique.
    Dans ce type de compte rendu, on ne se contente plus de décrire, on juge. Il est cependant nécessaire d’amener les apprenants à distinguer les jugements personnels subjectifs qui ne concernent que la personne elle-même (et qui ont alors une valeur, une portée limitée), des autres jugements qui peuvent être partagés par de nombreuses personnes. Le jugement est exprimé de façon personnelle mais il est toujours étayé par des arguments solides.
    Le compte rendu critique est formé de deux parties : le résumé et la critique.
    - Il évalue le fond (les idées) et/ou la forme (la façon dont les idées sont présentées).
    - Il offre une étude du contexte de l'œuvre d'origine.
    - Il est formé de quelques extraits ou exemples afin d'appuyer les jugements apportés.
    L'appréciation critique
    L'appréciation critique porte sur deux aspects : sur la valeur du texte lui-même (critique interne) et sur la place qu'occupe ce texte dans le contexte plus large d'un champ de connaissance (critique externe).
    1. La critique interne permet de juger de la pertinence du propos, de la logique de l'argumentation et de la crédibilité des conclusions.
    2. La critique externe permet de mettre en perspective les idées du texte par rapport à une réalité plus vaste : l'idéologie véhiculée par le texte, le contexte historique de sa production, les intentions de l'auteur...
    La rédaction d’un compte rendu critique d’un texte argumentatif ou d’un texte historique

    - Observer le texte et le contexte (titre sous titres source documents annexes etc.), pour en déterminer la nature argumentative, explicative, informative, etc. ; remarquer les premières phrases des paragraphes, car elles peuvent donner des indices par rapport au contenu de ces paragraphes.
    - Répondre aux questions suivantes pour vérifier ses connaissances sur le texte d'origine : Par qui le texte a-t-il été écrit? Pour qui a-t-il été écrit? Sur quoi porte-t-il? Comment a-t-il été écrit?
    - Se poser les questions suivantes :
    • de quel type de texte s’agit-il ?
    • quel est le thème traité ?
    • sur quoi l’auteur insiste-il ?
    - Déterminer la structuration du texte et son organisation, logique, chronologique, énumérative, pour en déterminer la progression.

    - Remarquer les titres et les sous-titres.

    - Prendre des notes à partir du texte, noter les mots et idées suggérés par les champs lexicaux, les anaphoriques, le sémantisme des articulateurs logiques et souligner les mots clés (qui devront être inclus dans le résumé).

    - Résumer les paragraphes en quelques mots.

    - Rédiger le compte rendu.

    Pour le compte rendu critique d’un texte argumentatif ou d’un document historique à titre d’exemple.
    - Déterminer la démarche de l'auteur : de quelle façon a-t-il décidé de construire son texte (ordre chronologique, réfutation d'une thèse adverse, etc.) et quel ton a-t-il utilisé (informatif, interrogatif, etc.)?
    - Faire le plan du texte : faire ressortir la logique du texte, les idées principales et secondaires.
    - Rassembler toutes les idées secondaires et déterminer leur rapport à l'idée principale (exemple, argument, illustration, citation, etc.)
    - Regrouper les idées semblables pour éviter les répétitions. (Rappel : le compte rendu n'a pas besoin de suivre l'ordre des idées de l'œuvre d'origine.)
    - Composer une introduction qui présente l'œuvre
    • Nom de l'auteur.
    • Renseignements biographiques sur l'auteur (si la longueur du compte rendu le permet et si les renseignements sont pertinents).
    • En histoire on peut parler d'une perspective historiographique, à savoir : une appréciation critique basée sur le moment où le texte a été produit ou encore, sur l'origine de son auteur (appartenance à une école de pensée ou à une culture précise).
    • Informations bibliographiques de l'œuvre.
    • Genre d'œuvre (film, texte informatif ou argumentatif, roman, etc.).
    • Idée ou intrigue principale.
    - Reformuler les informations et les idées dans son propre style.
    - Agencer toutes les parties pour qu'elles forment un tout cohérent, logique et suivi.




    ghourchala

    Date d'inscription : 29/10/2011

    Re: aidez moi svp je me retrouve plus!!

    Message par ghourchala le Mar 22 Nov - 11:39

    bonjour; regarde c'est trés simple pour que les élèves t'indent essaye de leur donner les réponses au départ mais fais attention que l'inspecteur ne découivre pas cela. Si non une autre proposition essaye de faire le cours avec les autres classes de terminales histoire de t'habituer et demande aux autres profs d'assister avec toi pour te donner quelques directives avabt le capes.
    Pour les 1ère année essaye de choisir des fautes trés simple : comme l'emploi du "a" et "à" ou est et "et"+fautes de conjugaison de voncabulaire, phonétique, garammaire, puis un passage à améliorer.
    pour la fiche de terminale je vais te poster une de lecture. Razz
    avatar
    tulipe-blanche1

    Date d'inscription : 11/11/2011
    Age : 32
    Localisation : algerie batna

    Re: aidez moi svp je me retrouve plus!!

    Message par tulipe-blanche1 le Mer 23 Nov - 18:25

    bonsoir! aujourd'hui j'ai demandè aux eleves de 1ere lettres de rediger un petit paragraphe expositif et je laur ai laissè le choix du sujet ils n'ont pa ecrit plus d'une phrase!! j'ai ètè vraiment desesperee alors j'ai pensè qu'il faudrait explorer un petie texte expositif avec des questions simples et laisses la production ecrite aux eleves de terminale...qu'en dites-vous?
    avatar
    tulipe-blanche1

    Date d'inscription : 11/11/2011
    Age : 32
    Localisation : algerie batna

    Re: aidez moi svp je me retrouve plus!!

    Message par tulipe-blanche1 le Mer 23 Nov - 18:27

    laisser*

    ghourchala

    Date d'inscription : 29/10/2011

    Re: aidez moi svp je me retrouve plus!!

    Message par ghourchala le Jeu 24 Nov - 16:00

    le sujet d'expression doit etre fait à la maison , à l'aide dequelqu'un bien sur mais pas en classe. laisse leur le délai de 2ou 3 jours et vous allez voir , croyez moi ,c'est de cette méthode que j'ai travaillé le jour de mon capes et j'ai essayé bien sur de préfabriquer quelques fautes. en ce qui concerne le choix de niveua vous êtes libre.
    avatar
    tulipe-blanche1

    Date d'inscription : 11/11/2011
    Age : 32
    Localisation : algerie batna

    Re: aidez moi svp je me retrouve plus!!

    Message par tulipe-blanche1 le Jeu 24 Nov - 16:31

    ok ça tembe bien car l'inspecteur viendra le 7/12 merci pour les conseils
    avatar
    tulipe-blanche1

    Date d'inscription : 11/11/2011
    Age : 32
    Localisation : algerie batna

    Re: aidez moi svp je me retrouve plus!!

    Message par tulipe-blanche1 le Jeu 24 Nov - 16:34

    tombe* !!!
    fautes de frappe Wink

    aminored

    Date d'inscription : 21/09/2010

    Re: aidez moi svp je me retrouve plus!!

    Message par aminored le Dim 27 Nov - 18:13

    slt. la production écrite se fait en trois parties:
    1er jet: tu lance le sujet de l"expression écrite juste après la compréhension de l'écrit.l'atelier d'écriture est, dans un premier temps, la classe gérée par le prof.
    jet 02: est l'étape qui succède l'élargissement (lecture analytique 02).l'élève reprend son brouillon qu'il avait enrichi d'informations (fruit de recherche en dehors de la classe) et étoffé suite au cours de points de langue ( où il a acquis les moyens linguistiques propres au type de texte en question)
    le jour de l'expression écrite -jet 03- ne sera que la finalisation d'un travail presque achevé.
    ceci n'est qu'une proposition -enseignée par l'inspecteur- qui pourra vous aider à avoir des résultats moins décevants. bonne chance
    avatar
    tulipe-blanche1

    Date d'inscription : 11/11/2011
    Age : 32
    Localisation : algerie batna

    Re: aidez moi svp je me retrouve plus!!

    Message par tulipe-blanche1 le Mer 30 Nov - 19:31

    oui j'ai bien saisi le probleme est le choix du thème.comme je vais faire une expression ecrite avec les classes de terminales scientifiques j'ai voulu choisir quelque chose dans leur domaine comme le clonage ou la greffe. avez-vous des suggestions?

    aminored

    Date d'inscription : 21/09/2010

    Re: aidez moi svp je me retrouve plus!!

    Message par aminored le Jeu 1 Déc - 10:42

    Les inspecteurs parlent toujours de thèmes motivants que ce soit pour la compréhension ou pour la production de l’écrit. Des thèmes qui attiraient l’attention des élèves. Les savoirs civilisationnels : (L’homme contemporain / Les défis du 3èmemillénaire / La mondialisation des échanges) étant les thématiques proposées/imposées dans le programme officiel (voir tableau synoptique), le débat d’idées en 3as peut porter sur le clonage, les greffe ou la chirurgie esthétique, sur l’internet ou le téléphone potable, sur « el harga », sur le rap ou encore la chanson raï…. Ce qui importe, pour moi, est de pousser mes enfants d’abord à s’intégrer, chacun, dans une situation d’énonciation entant que récepteur, de prendre par la suite une position (pour ou contre) et de finir par défendre leur point de vue en étayant des arguments illustrés par des exemples concrets. A moi de rendre tout thème motivant et de jouer mon rôle de médiateur.
    Ceci n’est qu’une suggestion, fruit de quelques petites années d’expérience. Bonne chance encore.

    avatar
    tulipe-blanche1

    Date d'inscription : 11/11/2011
    Age : 32
    Localisation : algerie batna

    Re: aidez moi svp je me retrouve plus!!

    Message par tulipe-blanche1 le Jeu 1 Déc - 15:52

    merci aminored vous m'avez bien aidè et soutenu.merci à tous les membres je choisirai l'une des suggestions pour la production ecrite et je vous tiendrai au courant. cordialement

    aminored

    Date d'inscription : 21/09/2010

    Re: aidez moi svp je me retrouve plus!!

    Message par aminored le Ven 9 Déc - 14:28

    quoi de neuf pour le capes?
    avatar
    tulipe-blanche1

    Date d'inscription : 11/11/2011
    Age : 32
    Localisation : algerie batna

    Re: aidez moi svp je me retrouve plus!!

    Message par tulipe-blanche1 le Ven 9 Déc - 17:48

    bonsoir merci de vous inquiéter, j'ai eu mon capes hamdoulah^^
    avatar
    kantara

    Date d'inscription : 04/02/2010
    Localisation : Constantine

    Re: aidez moi svp je me retrouve plus!!

    Message par kantara le Ven 9 Déc - 19:29

    tulipe-blanche1 a écrit:bonsoir merci de vous inquiéter, j'ai eu mon capes hamdoulah^^

    Mabrouk !!! Mabrouk!!!!!!le plus dur reste à faire Very Happy Very Happy Very Happy
    avatar
    tulipe-blanche1

    Date d'inscription : 11/11/2011
    Age : 32
    Localisation : algerie batna

    Re: aidez moi svp je me retrouve plus!!

    Message par tulipe-blanche1 le Ven 9 Déc - 19:41

    justement!ybarek fik Kantara c'est ma premiere experience dans l'enseignement vos conseils me seront utiles ne me lachez pas Shocked

    kamel 25

    Date d'inscription : 13/05/2012

    Re: aidez moi svp je me retrouve plus!!

    Message par kamel 25 le Sam 24 Nov - 20:49

    Le programme s'étale en trois parties qu'on appelle projets,un moyen de comprendre chaque thème ,de le réaliser suivant ses caractéristiques et ses spécificités alors vous établissez "la feuille de route" ,chaque semaine vous répartissez un plan de travail sur lequel vous allez vous appuyer avec des notions telles présentées sur votre livre et à partir de ce moment ,l'expression écrite vient en dernier lieu résumer la séquence.L'important dans tout çà "Ce que l'élève a retenu" car le clonage a été déjà vu comme épreuve au bac, alors cherchez.et vous allez trouver la réponse ,bon courage.

    Contenu sponsorisé

    Re: aidez moi svp je me retrouve plus!!

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Ven 24 Nov - 16:40