ENSEIGNEMENT DES LANGUES ETRANGERES EN ALGERIE

BIENVENUES
ENSEIGNEMENT DES LANGUES ETRANGERES EN ALGERIE

APPRENTISSAGE: FRANCAIS ET ANGLAIS AUX TROIS CYCLES: PRIMAIRE-MOYEN-SECONDAIRE

    fiches de 4AM

    Partagez

    sammya

    Date d'inscription: 10/12/2011
    Age: 30
    Localisation: medea

    fiches de 4AM

    Message par sammya le Ven 16 Déc - 17:39

    Niveau : 4AM.
    Projet : argumenter en expliquant Séquence : 1
    Activité : Conjugaison : les modes : indicatif et le subjonctif. Grammaire : l’expression de la cause et de la conséquence.
    Durée : 1heure. Objectifs opérationnels

     Identifier les actions exprimées au mode subjonctif et celles exprimées au mode indicatif.
     Exprimer une action au mode qui convient.
     Identifier les rapports de cause et de conséquence.
     Savoir les employer correctement.

    Support :

    « Toute pollution finit par se retrouver dans l’eau que nous buvons ou dans ce que nous mangeons, c’est pourquoi, je souhaite qu’on fasse en sorte que la nature produise une eau et une nourriture saines. Je pense que la seule solution est d’arrêter de polluer les sols et les mers. L’homme se trouve à l’origine de cette pollution, mais je ne pense pas qu’il soit conscient du fait que la préservation de la nature implique la préservation de l’humanité parce qu’il continue à polluer. » Internet

    Déroulement de la séance :

    1-Observation et lecture du support :

    -Demander à un élève de lire le passage. Analyse :

    -Quel est le thème traité dans ce texte?
     La pollution.
    -Que pense l’auteur de cette pollution?
     Que l’homme se trouve à son origine.
    -De quelle pollution parle-il?
     La pollution de l’eau et de la nourriture.
    -Le texte contient t-il des verbes d’opinion ?
     oui.
    - Interroger un élève pour les souligner.
    -Qu’introduisent ces verbes d’opinion ?
     Des propositions subordonnées complétives.
    -A quel temps et modes sont –ils conjugués ces verbes d’opinion ?
     Au présent de l’indicatif et au présent du subjonctif.
    - Relevez les verbes conjugués au subjonctif présent.
     Qu’on fasse, qu’il soit.
     Quel est l’infinitif de ces deux verbes ?faire, être.
    -Pourquoi a –t- on utilisé le subjonctif après le verbe « souhaiter » ?
     Parce qu’il s’agit d’un souhait qui est une action incertaine et le subjonctif exprime des actions incertaines.
    -Comment justifiez vous l’emploie du mode indicatif après le verbe « penser » ?
    -Le verbe « penser » exprime une action certaine.
    Et comment justifiez-vous l’emploi du subjonctif après le même verbe mis à la forme négative ?
     Car, à la négation l’action ne devient plus certaine.
    Remarque :
     Les verbes penser et croire à la forme négative se conjuguent au mode subjonctif.
    Exemple : je ne crois pas qu’il obtienne son brevet.


    Retiens :

    -Le verbe de la subordonnée complétive se met :
    1- À l’indicatif :
    -Après les verbes de déclaration : affirmer, dire,……….
    -Après les verbes d’opinion : croire, penser…………
    -Après les verbes de connaissance et de perception : savoir, constater………..
    2- Au subjonctif :
    -Après les verbes de volonté : vouloir, désire …………..
    -Après les verbes de doute, et de crainte : douter, craindre ………….


      La date/heure actuelle est Sam 23 Aoû - 16:18