ENSEIGNEMENT DES LANGUES ETRANGERES EN ALGERIE

BIENVENUES
ENSEIGNEMENT DES LANGUES ETRANGERES EN ALGERIE

APPRENTISSAGE: FRANCAIS ET ANGLAIS AUX TROIS CYCLES: PRIMAIRE-MOYEN-SECONDAIRE

    Projet 1 : rédiger des faits divers pour le journal de l’école, Séquence 1 ► je rédige un fait divers relatant un accident ou une catastrophe

    Partagez

    Si ahmed Djaffard

    Date d'inscription: 28/04/2011
    Age: 55
    Localisation: Alger

    Projet 1 : rédiger des faits divers pour le journal de l’école, Séquence 1 ► je rédige un fait divers relatant un accident ou une catastrophe

    Message par Si ahmed Djaffard le Lun 1 Oct - 14:38

    8ème heure : grammaire
    Supports didactique : 5 blessés dans une collision entre eux trains
    Objectif : la forme passive
    Traces écrites : en rouge
    _________________________Déroulement de la séance_____________________________
    Premier moment (10mn) : je lis et je repère
    (Lecture magistrale rapide du texte, compréhension)
    De quel accident s’agit-il ?
    Il s’agit d’une collision entre deux trains
    Qu’est-ce qui a provoqué le déraillement du wagon électrique ?
    C’est le choc qui a provoqué le déraillement du premier wagon électrique
    Qui a évacué les blessés vers l’hôpital ? Relève du texte la phrase qui justifie ta réponse.
    « Les blessés ont été évacués vers l’hôpital de la ville par les éléments de la protection civile »

    Deuxième moment (20mn) : j’analyse
    Phrase A
    Les éléments de la protection civile ont évacué les blessés vers l’hôpital
    Phrase B
    Les blessés ont été évacués vers l’hôpital par les éléments de la protection civile
    Observe les deux phrases et dis si elles ont le même sens ?
    Ces deux phrases ont le même sens
    Sont-elles construites de la même façon ?
    Elles ne sont pas construites de la même façon.
    Relève le sujet et le C.O.D. de la phrase A. Que deviennent ce sujet et ce C.O.D. dans la phrase B ?
    Dans la phrase B, le sujet devient complément d’agent et le C.O.D. devient sujet.
    Est-ce que le sujet de la phrase B fait l’action exprimée par le verbe ?
    Non, le sujet de la phrase B ne fait pas l’action. Il la subit, il est sujet passif.
    Que constates-tu sur la construction de chaque phrase ?
    Phrase A : sujet actif + verbe (actif) + C.O.D.
    Phrase B : sujet passif (C.O.D de A) + verbe passif (être + participe passé du verbe de A) + complément d’agent (par + sujet actif de A)
    A quel temps est conjugué l’auxiliaire « être » ?
    L’auxiliaire « être » est conjugué au passé composé. Compare le temps de conjugaison à celui du verbe de la phrase A. Que constates-tu ?
    Je constate que l’auxiliaire « être » a repris le temps de conjugaison du verbe A
    Comment appelle-t-on la forme de chacune des deux phrases ?
    Phrase A : forme active
    Phrase B : forme passive
    Quand choisit-on d’employer une forme plutôt qu’un autre ?
    Lorsque l’objet est plus important à citer que le sujet, on choisit la forme passive.
    (Histoire de détendre l’atmosphère, il est intéressant de signaler que la forme passive est souvent employée par un enfant pour éloigner tout soupçon sur la casse d’un objet, casse dont il est auteur. Il recourt systématiquement à l’emploi de la forme passive avec effacement pur et simple du complément d’agent, autrement dit « lui ».
    A la question : Qu’est-il arrivée à ce vase ?
    Réponse : Il a été cassé.
    Le journaliste privilégie aussi et très souvent l’objet sur le sujet, lorsqu’il méconnait, ignore ou juge que l’auteur du méfait est moins important. Comme dans ces cas précis : « Au moins 32 personnes ont été tuées et 104 autres ont été blessées lors de la vague d’attentats qui a secoué l’Irak (occultation) », « Deux corps ont été retrouvées, hier matin, gisant dans un fossé… (méconnaissance de l’auteur du méfait», « Deux marchés seront éradiqués aujourd’hui » (Le marché est plus important que ceux qui l’éradiquent)


    Observe la phrase suivante prise du texte : « Cinq personnes ont été blessées dans une collision ».
    Dans cette phrase, qui subit l’action ?
    C’est le sujet passif
    Qui fait l’action ?
    Il n’est pas exprimé, il est occulté
    Transforme la phrase suivante à la forme passive
    « Les blessés ont été soignés à l’hôpital de Thénia »
    Où est le complément d’agent ?
    Il n’est pas mentionné.
    Pourquoi ?
    Parce que le sujet actif est un pronom indéfini
    Maintenant, transforme cette phrase à la forme passive.
    Impossible
    Pourquoi ?
    Parce qu’il n’y a pas de complément d’objet.
    Troisième moment (10mn) : Je m’exerce
    1.Indique si ces phrases sont à la voix active ou passive
    Active
    Active
    Active
    Passive
    Active
    Passive
    2.Complète les phrases suivantes
    Les rescapés du séisme ont été pris en charge par un psychologue
    Les blessés ont été évacués vers les hôpitaux
    Le vent a déraciné des troncs d’arbres
    3.Ecris les phrases suivante à la forme passive
    Des inondations ont été causées par les intempéries
    La panne d’électricité a été réparée
    Les parents des disparus du tsunami ont été reçus par les autorités
    Les sinistrés du séisme ont été relogés
    Les blessés de l’accident seront soignés par le médecin
    Quatrième moment (10mn) : j’écris (intégration)
    Ecris une phrase à la forme passive à partir d’un des supports suivants
    Un violent tsunami a détruit une ville du nord du Japon.
    Le deuxième étage d’un immeuble a été ravagé par un grand incendie

    belloumhalim

    Date d'inscription: 16/12/2010

    Re: Projet 1 : rédiger des faits divers pour le journal de l’école, Séquence 1 ► je rédige un fait divers relatant un accident ou une catastrophe

    Message par belloumhalim le Mar 2 Oct - 19:07

    merci pour cette fiche nette et presise

      La date/heure actuelle est Ven 24 Oct - 14:25