ENSEIGNEMENT DES LANGUES ETRANGERES EN ALGERIE

BIENVENUES
ENSEIGNEMENT DES LANGUES ETRANGERES EN ALGERIE

APPRENTISSAGE: FRANCAIS ET ANGLAIS AUX TROIS CYCLES: PRIMAIRE-MOYEN-SECONDAIRE


    Pour aider à propos de la fiche de la séquence2 1ère projet

    Partagez

    redouane940

    Date d'inscription : 01/05/2010

    Pour aider à propos de la fiche de la séquence2 1ère projet

    Message par redouane940 le Mar 6 Nov - 17:53

    Niveau 1èreas
    Projet 1 : Séquence 2
    Progression de la séquence.

    Déroulement de la séquence.


    Séquence 2 Activité1

    Répartition
    Horaire. SUPPORT ACTIVITES CIBLEES
    ACTIVITES DE LANGUE Ecriture/techniques d’expression


    ACTIVITE
    DOMINANTE ACTIVITES COMPLEMENTAIRES
    DU

    28/10/

    AU
    04/11
    La terre et l’eau
    douce page 29
    l’articulation
    d’un texte

    l’énonciation: Emploi
    de "on" Exercice 5
    page 61.Les temps et les modes
    (rappel/inventaire)
    La cause/
    conséquence
    Exercices 3 & 4 page 63

    Faire le plan du
    texte. Ecrire le résumé du texte (voir exercice.) Page 30

    Mise en chantier des projets
    DU
    05/11

    AU
    12/11

    Evaluation formative Reconstitution de texte:
    Réinvestissement de l’emploi des articulateurs, des reprises nominales et pronominales.
    L’alimentation
    Page 34
    La construction
    impersonnelle
    les articulateurs
    de l’addition
    la phrase
    impersonnelle
    les articulateurs
    de série Le résumé : règle de
    suppression/
    généralisation

    DU
    AU
    Texte
    page 40
    Les différentes
    structures du T.E
    -chronologique
    -énumérative
    -logique
    vocabulaire:
    champ lexical de
    "détritus"
    les signes
    typographiques
    de l’énumération les relatives:
    déterminative et
    explicatives
    exercices
    plan du texte
    Règles du résumé


    Evaluation
    formative Objectifs:
    Identifiez la structure du texte. Ecrire deux textes et les adapter
    aux récepteurs (une ménagère .un étudiant)

    Objectifs:
    Objectifs terminal: acquisition de savoirs .faire inhérents au modèle : l’expositif
    Objectifs intermédiaires:


    _ Faire l’inventaire des articulateurs investis dans le texte
    _ Distinguer entre articulateurs de texte et articulateurs d’énoncés (paragraphes
    _ Les temps et leurs emplois
    _ Elaborer le plan du texte (introduire la nominalisation .utilisation du titre sous la forme nominale)

    Support : La planète terre Page 26

    I- Observation

    Mettez en relation les trois éléments du paratexte et faites des hypothèses sur le contenu du texte.
    Le paratexte est composé de :
    * Un titre « la planète terre »
     La source du texte : extrait de « l’homme et son environnement »
     La carte géographique « carte illustrant l’idée que se faisait un Grec de la terre au 6ème siècle av.J.C.
    Libre expression.

    II- Lecture analytique

    Relevez tous les articulateurs :
    Para 1 : mais
    Para 2 : mais
    Para 3 : si, mais, or,
    Para 4 : donc.

    Classez-les dans ce tableau :

    Ceux qui articulent le texte Ceux qui articulent les énoncés du texte
    Mais, donc Mais, or, si, donc

     Quels sont les temps employés dans le texte ? Justifiez leur emploi.

    Paragraphe Temps Exemple du texte Valeurs d’emploi
    1

    2
    3

    4

    5 Présent de l’indicatif

    Imparfait
    Passé simple/imparfait
    Présent
    Imparfait
    Présent
    Présent « l’environnement fait partie de …notre environnement. »
    « il y a. grand-chose. »
    « Mais .croyait »
    « de nos jours……..petite »
    « jusqu’à……..distance »
    « or de nos jours…. Suède »
    « les hommes. entière. » atemporelle

    récit
    récite
    temporelle
    récit
    temporelle
    temporelle

    Revoir sous forme de recherche : Les valeurs du présent

     Remplacez les expressions indiquant le temps par des adverbes
    Il y a des milliers d’années : jadis, autrefois
    De nos jours : actuellement
    Jusqu’à une époque récente : récemment

     Comparez l’emploi de « nous » dans le premier et dans le quatrième paragraphe.
    1er para : Nous = tout le monde
    4ème para : Nous = les Anglais

     Etudiez la carte qui accompagne le texte. Illustre-t-elle l’ensemble du texte ou seulement une partie. Justifiez votre réponse.

    o La carte illustre seulement une partie du texte. Au 6ème siècle on avait une vision limitée du monde. La capacité de l’homme à se représenter la planète n’existait pas. (Voir le 2ème para.)
     Relevez une définition, deux exemples.
    o Une définition : l’environnement de l’homme, c’est tout ce qui l’entoure.
    o Un exemple : « par exemple, les fumées. En Suède. »
     Trouvez un titre à chaque paragraphe.

    PARAGRAPHE TITRE.
    1 Définition de l’environnement
    2 L’idée de l’environnement, jadis
    3 idée de l’environnement, aujourd’hui
    4 Répercussion de l’action de l’homme, avant notre époque
    5 Prise de conscience de l’homme quant à la question de l’environnement à l’époque actuelle
    III. Expression écrite :

    Rédigez un paragraphe dans lequel vous justifierez cette affirmation dans le texte : « les nouvelles se transmettent rapidement»

    Savoir-faire.

    Pour résumer un texte, il est nécessaire de repérer les articulateurs qui le structurent.
    Votre résumé doit suivre l’ordre de présentation des idées.

    Recherche documentaire :
    Préalable : Où chercher l’information ?
     Les livres
     Les personnes ressources
     Les documents multimédias (CD. télévision)
     Internet

    Exercice :
    Choisissez une planète. Recherchez des informations la concernant. Pour la présenter, rédigez un texte.
    Trouvez des documents iconiques pour accompagner votre texte. Réalisez des affiches informatives pour décorer votre classe.





    Séquence 2. Activité2
    Objectifs: Objectifs terminal: acquisition de savoirs .faire inhérents au modèle : l’expositif

    Objectifs intermédiaires:
    _ Apprendre à articuler correctement un texte expositif (rapport de cause/conséquence)
    _ Elaborer le plan du texte (introduire la nominalisation .utilisation du titre sous la forme nominale)
    _ Résumer le texte (apprendre à généraliser)
    Texte support: La terre et l’eau douce P29 (D’après I. Asimov, L’univers de la science, Inter Editions.)

    Etude du paratexte.

    Quel sera le contenu du texte d’après les indications qu’offre le texte ? (Libre expression)
    _ Texte composé d’un titre "La terre et l’eau douce" composé de deux GN relié par le coordonnant "et" exprime l’opposition
    _ Le texte se compose de 3 paragraphes
    _ Présence de chiffres dans le texte (illustration)
    _ Source du texte (l’univers de la science)
    B. Lecture analytique
    1. A quels temps et à quels modes les verbes sont-ils conjugués ? Justifiez leur emploi.
    Présent de l’indicatif (temps dominant), le conditionnel présent (on pourrait croire)
    2. "On" pourrait croire = nous
    "On" commence donc à chercher = les chercheurs
    "on" distille l’eau = les spécialistes ; "on" pense également = les chercheurs, les responsables.

    3. Relevez les articulateurs du texte. Quelle est la structure de ce texte ?
    Toutefois. Étant (participe présent à valeur de cause). Finalement. Comme. Mais. Aussi .à cet effet. Également
    Au regard des articulateurs, il s’agit d’une structure logique.

    4. Dans le 1er para. Remplacez "toutefois " et " finalement" par des mots équivalents.
    Toutefois exprime l’opposition, on peut le remplacer par : cependant, néanmoins, mais, pourtant...
    Finalement (articulateur de série) peut être remplacé par "enfin"
    Demander aux élèves de chercher les articulateurs de l’opposition et chronologie.
    5. Relevez les phrases contenant explicitement la cause ou la conséquence. Réécrivez-les de manière à obtenir une conséquence à la place de la cause et vice-versa.

    Cause:
    Comme c’est à peu près quinze fois la consommation moyenne on pourrait croire qu’il n’y a pas de problème.
    Comme peut être remplacé par : étant donné que, puisque.
    Conséquence
    "Etant stockés dans les calottes glaciaires permanentes qui couvrent 10% de la terre, finalement, l’eau douce liquide disponible sur la Terre...
    Finalement peut être remplacé par : par conséquent, conséquemment, alors, donc...
    On commence donc à chercher
    Prévoir des exercices sur la cause conséquence. (Exercices 3 & 4 page 63)

    6. Quelles solutions sont données pour régler le problème de l’eau ? la désalinisation
    b. possibilité de remorquer des icebergs depuis les régions polaires.
    7. Remplacez l’articulateur "également" du dernier paragraphe par au autre articulateur qui convient. Qu’exprime-t-il ?
    Aussi. De même. En outre. Par ailleurs : Ils expriment l’addition
    8. Faites le plan du texte: donnez un titre à chaque paragraphe.

    C. Expression écrite

    Le résumé. Voir exercice page 30.


    Evaluation formative. Exercice de reconstitution de texte Page 33

    Texte reconstitué

    Il faut aller chercher l’eau douce là où elle se trouve. Deux sources (et deux seulement) sont utilisables : la première est le dessalement de l’eau de mer. La deuxième, les prélèvements sur les seules réserves existantes d’eau douce, c’est-à-dire la glace des régions polaires, formées par accumulation et compression des neiges tombées au cours des millénaires.
    Le dessalement de l’eau de mer est un procédé très onéreux. La production d’eau douce par le transport d’icebergs est, au contraire, économiquement compétitive et réalisable. Un iceberg, c’est de l’eau douce, si pure qu’elle est souvent proche de l’eau distillée. Il a été estimé que plus de 10 000 milliards de m3 de glace sont perdus chaque année sous forme d’iceberg dans l’Atlantique.
    Pourquoi aller chercher des icebergs au Pôle Sud ? Pourquoi pas au Pôle Nord ?
    D’abord parce que les icebergs arctiques sont en général, des cathédrales aux formes biscornues et irrégulières, d’une instabilité dangereuse. Ensuite, parce que, provenant de glaciers de montagne (du Groenland par exemple), ils n’ont jamais les volumes nécessaires. Les icebergs antarctiques, au contraire, sont « tabulaires », de forme régulière et de volume important.
    Activité. Page 34
    Texte support : L’alimentation

    Objectifs: Faire prendre conscience aux élèves que l’emploi de la phrase impersonnelle obéit au souci de l’objectivité.
    Lecture analytique
    Champ lexical de l’alimentation
    _ Demander aux élèves de constituer la liste de mots et expressions.
    _ Par quelle expression pouvez-vous remplacer "en outre" dans le premier paragraphe ?
    _ Egalement, ajouté à cela, aussi, articulateurs de l’addition.
    _ Dans le premier paragraphe, l’auteur parle de sous alimentation. Dans le deuxième, il parle des besoins du corps humain.
    _ Quels sont les éléments dont le corps humain a besoin ?
    _ Hydrates de carbone (céréales) . Protéines. Vitamines. Sels minéraux.
    _ Relevez les phrases dans lesquelles "il" n’est pas substitut
    Il ne suffit pas d’avoir de quoi ne pas mourir de faim
    Il est de première importance de consommer des protéines.
    Il est à noter toutefois que dans les pays riches, certaines maladies deviennent de plus en plus fréquentes.
    Remarque: ces phrases sont impersonnelles. Le pronom "il" ne renvoie pas à une personne.
    On l’appelle pronom impersonnel.
    Transformez les phrases impersonnelles en phrases personnelles.
    Avoir de quoi ne pas mourir de faim ne suffit plus.
    La consommation des protéines est de première importance.
    Un fait notable: dans les pays riches, certaines maladies..
    _ L’emploi de la phrase impersonnelle obéit à quelle intention ?
    o L’auteur cherche l’objectivité (c’est l’une des caractéristiques du texte expositif)
    Exercices 5 et 6 page 64

    Texte support page 40
    Activités dominantes :
     La structure du texte (chronologique - énumérative. logique)
     La relative
    1. Etude du paratexte
    Le texte se compose de 8 paragraphes
    Extrait de « l’homme et son environnement »
    Hypothèse de sens (libre expression)
    2. Lecture analytique
     Ce texte a une structure chronologique, énumérative ou logique ?
    Il s’agit d’une structure énumérative (emploi de il y a)
    Logique (6ème paragraphe) l’auteur argumente la nécessité d’arrêter le déversement des eaux usées.
     Champ lexical de « détritus »
    o Eau d’égout . Carcasses rouillées bouteilles en plastique des boites de conserve des flaques de pétrole ordures ménagères le métal le verre.
     « Tout » cela » renvoie à : ce qui a été précédemment dit (eaux d’égouts, carcasse.)
     « Débarrasser ». Trouvez dans la suite du texte un terme qui renvoie à cette idée.
    o L’élimination . Venir à bout
     Relevez les propositions relatives
    o Cela fait partie des problèmes qui engendrent les sociétés industrielles.
    o Il y a les eaux d’égout qui proviennent des salles de bains, des toilettes et des cuisines.
    o Il y a les déchets qui proviennent des usines.
    o Il y a enfin l’énorme quantité des ordures ménagères que nous jetons chaque jour dans les poubelles.
    o L’élimination des détritus qui sont d’origine organique se fait sans problème.
    o Un problème plus grave encore est posé par les matériaux que les micro-organismes ne peuvent décomposer rapidement.
    Les mots et expressions soulignés représentent les antécédents (ce que remplacent les pronoms relatifs)
    Le proposition relative qui peut être supprimée sans changer le sens de l’antécédent est :
     L’élimination des détritus qui sont d’origine organique se fait sans problème.
    On peut supprimer (qui sont d’origine organique)
    Exercice n°8 page 65
    Observons :
    Le mont Blanc, qui s’élève à plus de 800 mètres, est le plus haut sommet d’Europe.
    Ici, on peut supprimer la relative sans changer le sens de la phrase
    On peut dire : le mont Blanc est le plus haut sommet d’Europe.
    Ces relatives sont dites appositives ou explicatives, elles apportent des précisions accessoires à l’idée exprimée dans la principale.
    Elles ont une valeur de :
    o Cause : « la chaise, qui était déjà cassé, s’effondra sous le poids de la dame. » (Parce qu’elle était déjà cassée)
    o De concession : « Cet homme, qui avait un air farouche, n’aurait pas fait de mal à une mouche. » (bien qu’il eût un air farouche)





    Expression écrite :

     Le texte se compose de huit paragraphes. Donnez un titre à chacun d’eux
     Faites le plan détaillé du texte. L’image du plan doit ressembler à ce qui suit
    A. Titre d’une grande unité de signification
    a. Titre d’une unité de signification moyenne
    b. Titre d’une unité de signification moyenne
    B. Titre d’une grande unité de signification
    a. Titre d’une unité de signification moyenne
    b. Titre d’une unité de signification moyenne
    c. Titre d’une unité de signification moyenne
    Faites le point : la structure d’un texte de vulgarisation peut être logique, chronologique ou énumérative
    Savoir faire : pour résumer le texte, il faut établir son plan détaillée, retrouver les grandes unités de signification et les subdiviser en unités de signification d’importance moyenne. Vous avez alors toute l’information à conserver.

    Exercice n°9 page 65
    Faites le résumé du texte.

      La date/heure actuelle est Ven 15 Déc - 8:29