ENSEIGNEMENT DES LANGUES ETRANGERES EN ALGERIE

BIENVENUES
ENSEIGNEMENT DES LANGUES ETRANGERES EN ALGERIE

APPRENTISSAGE: FRANCAIS ET ANGLAIS AUX TROIS CYCLES: PRIMAIRE-MOYEN-SECONDAIRE


    BEM:2012+Corrigé

    sellami kamel
    sellami kamel

    Date d'inscription : 25/10/2011
    Age : 53
    Localisation : Barika(Batna)

    BEM:2012+Corrigé Empty BEM:2012+Corrigé

    Message par sellami kamel le Mar 26 Fév - 21:39

    BEM - Session juin 2012+Corrigé de français

    Texte : L’homme et la nature
    En Sibérie, Il y a des peuples qui vivent en harmonie avec la nature. Ces hommes ont su conserver les valeurs des anciens que nous avons abandonnées. A savoir, le respect et la connaissance, en ignorant le
    gaspillage et la destruction. Ainsi ces hommes qui vivent avec la nature, entretiennent avec elle une véritable histoire d’amour. Impensable donc l’idée même de gaspiller et d’appauvrir ces territoires. C’est ainsi que se fonde toute leur éducation, leur mode de vie, leur culture et leur équilibre.



    Les peuples du Nord ont de nombreuses choses à nous apprendre, un mode de vie exemplaire, axé sur la volonté. Ils sont pleinement conscients de leur responsabilité face au milieu naturel. Comportement que nous devrions rapidement retrouver, intégrer et assumer si nous voulons que l’espèce humaine continue d’exister. Leur mode de vie s’établit sur ce que leur territoire peut durablement leur donner. Ils montrent ainsi l’exemple à nos pays pollueurs, gaspilleurs de ressources naturelles qui mettent en péril les générations à venir en satisfaisant des besoins de plus en plus grands et souvent artificiels. Peut-on indéfiniment prélever des ressources en qualité toujours plus grandes alors que celles-ci n’existent qu’en quantité limitée ? La réponse paraît banale et pourtant les pays riches continuent leur marche égoïste sans se soucier de cette évidence.
    D’après Nicolas Vanier " Le rêve utile "
    Questions
    I. Compréhension de l’écrit: (13 points)
    1. «Il y a des peuples qui vivent en harmonie avec la nature »
    - Cette expression veut dire : qui respectent la nature.
    2. "Ces hommes conservent les valeurs des anciens."
    Le mot souligné veut dire : gardent (les valeurs des anciens)
    Info+ Autres mots de même sens hors texte : préservent, protègent, respectent, sauvegardent
    3. Les pays riches mettent en péril les générations à venir.
    Le mot souligné veut dire : en danger /
    Info+ : " en sécurité" est le contraire de "en danger"
    4. Relève du texte deux (02) mots de la même famille que le verbe « gaspiller ».
    Gaspiller : "le gaspillage" – "gaspilleurs"
    Info+ : Deux mots formés à partir du même radical, par suffixation : "age" et "eur(s)"
    Gaspillage : Nom d’action Gaspilleurs / gaspilleuses (fém.) : Les personnes, (les gens), ceux qui
    gaspillent (ex : de l’eau, de la nourriture, …
    5. Classe ces expressions dans le tableau suivant:
    a. gaspillent et appauvrissent la nature.
    b. aiment la nature.
    c. abandonnent les valeurs des anciens.
    d. ignorent le gaspillage.
    e. sont inconscients de leur responsabilité envers la nature.
    f. sont égoïstes et pollueurs.
    Les peuples du Nord.
    aiment la nature
    ignorent le gaspillage
    Les pays riches
    gaspillent et appauvrissent la nature.
    abandonnent les valeurs des anciens.
    sont inconscients de leur responsabilité envers la nature.
    sont égoïstes et pollueurs.
    6. "Les peuples du nord vivent en harmonie avec la nature. Ils ont su conserver les valeurs des anciens. "
    - Relier les deux phrases pour exprimer un rapport de cause.
    Plusieurs possibilités de constructions :
    Les peuples du nord vivent en harmonie avec la nature car ils ont su conserver les valeurs des anciens.
    Les peuples du nord vivent en harmonie avec la nature parce qu’ils ont su conserver les valeurs des
    anciens.
    Comme les peuples du nord ont su conserver les valeurs des anciens, ils vivent en harmonie avec la
    nature.
    (Info+ : Dans la phrase, les 2 propositions (indépendantes) sont juxtaposées (séparées par un point de
    ponctuation, sans aucun mot de liaison) : le rapport de cause est sous-entendu, de par la position es
    propositions)
    7. « Ils sont pleinement conscients de leur responsabilité face au milieu»
    - Réécrire cette phrase en la commençant ainsi :
    Info+ Il s’agit, donc, de remplacer le pronom sujet Ils, par le pronom sujet Elle : passer du masculin
    pluriel au féminin singulier. Des transformations doivent s’effectuer sur les éléments de la phrase ayant
    une relation avec le sujet : Accords : sujet/verbe/adjectif/pronom. Dans le cas présent, ces éléments sont :
    le verbe « sont » , l’adjectif « conscients » et le pronom possessif « leur »
    Ils sont pleinement conscients de leur responsabilité face au milieu. (Masculin pluriel)
    Elle est pleinement consciente de sa responsabilité. (Féminin singulier)
    8. " Les pays riches continuent leur marche égoïste sans se soucier de cette évidence." (Ici, c’est le verbe
    continuer au présent simple, à la 3e personne du pluriel)
    - Mettre le verbe souligné au futur simple.
    "Les pays riches continueront leur marche égoïste sans se soucier de cette évidence"
    9. « Ces hommes ont su conserver les valeurs des anciens que nous avons abandonnées. »
    a- La proposition soulignée est une proposition subordonnée relative
    b- Dans cette phrase, le pronom que (relatif) remplace le groupe nominal Complément d’objet
    direct (COD) "les valeurs des anciens"
    Info+ Le pronom relatif "que" remplace et évite la répétition d’un nom, d’un groupe nominal ou d’un
    pronom et introduit une proposition subordonnée relative, (dans une phrase complexe)
    Ces hommes ont su conserver les valeurs des anciens, nous avons abandonné les valeurs des anciens.
    Le GN (COD) répété
    Ces hommes ont su conserver les valeurs des anciens, que nous avons abandonnées.

    II. Production écrite : (07 points)
    Ton établissement organise une journée d’information ayant pour thème : « LA TERRE EST MALADE. »
    Pour y participer, tu dois rédiger un texte argumentatif (06 lignes) pour montrer, à l’aide de trois arguments
    et un exemple, que la terre est réellement malade.
    Il s’agit :
    - de rédiger un texte argumentatif, à l’occasion d’une journée d’information sur l’environnement
    et dont le thème est « La Terre est malade »
    - d’apporter quelques arguments appuyés d’exemples et de faits (de la vie quotidiennes, de ce que
    tu a appris sur le sujet) pour attirer l’attention, faire constater, et montrer que notre planète, la
    Terre, est vraiment en danger (malade)
    Il convient :
    - d’adopter (de suivre) et de respecter le plan du texte argumentatif/explicatif
    I- Une introduction (Annoncer le thème, soulever et exposer le problème (ou la problématique) et formuler
    son point de vue : désapprouver cette situation (en 2 lignes)
    II- Un développement : Evoquer les aspects du problème : un argumentaire simple :
    Les pollutions (l’air, les mers, les inondations, le réchauffement de la planète : les conséquences sur la
    santé de l’homme, …
    - La responsabilité de l’homme (notre responsabilité) dans cette situation
    - Renforcer ces arguments par des exemples
    III- Une conclusion : Lancer un appel, un SOS sur la nécessité d’agir (de faire quelque chose) pour
    protéger notre planète et lutter contre les menaces et dangers auxquels elle est exposée…
    Construction de la phrase et organisation des idées :
    Employer des outils propres au discours explicatif/argumentatif
    - Verbes et expressions d’opinion, les articulateurs de transition (d’énumération) pour articuler le texte et
    assurer la cohérence textuelle et la continuité du sens.
    - Des outils logiques : notamment : la cause, la conséquence, l’opposition…
    - Des modalisateurs (adverbes de modalisation)
    - Etre attentif (ve) à la construction de la phrase : orthographe /accords / la ponctuation

    Info+ Sur l’auteur du texte
    Nicolas Vanier, né le 5 mai 1962 au
    Sénégal, est un aventurier français, écrivain et
    cinéaste.
    Depuis sa première expédition à pieds en Patagonie à
    l’âge de 20 ans, jusqu’à cette odyssée sibérienne qui s’achèvera
    fin mars sur la Place rouge de Moscou, voilà25 ans qu’il arpente
    les déserts glacés. Après deux années intenses qui ont vu la sortie
    d’un roman (L’or sous la neige, éditions XO) et, surtout du
    film Le dernier trappeur, Nicolas Vanier a retrouvé ses chiens
    pour, peut-être, son ultime grand raid.
    À 44 ans, l’aventurier reconnaît un début de lassitude : organiser
    une telle expédition demande en effet entre un et deux ans de
    préparation. Et parcourir 8.000km durant 4 mois sous des
    températures de -40 à-60 °C est une épreuve physique hors du
    commun.
    Mais Vanier ne s’est pas ramolli pour autant, "cette odyssée est
    un jubilé, explique-t-il, mais aussi le début d’un véritable
    engagement en faveur de la préservation de l’environnement".
    Nicolas Vanier est aux premières loges pour constater les effets
    du réchauffement du climat. De nombreuses espèces comme
    l’ours blanc voient leur territoire se réduire, tout comme les
    peuples de l’Arctique contraints parfois d’abandonner leurs
    villages face à la montée des eaux.
    Aussi, pour cette expédition, l’explorateur s’est associé
    à l’organisation mondiale de protection de la nature le WWF et à
    l’Agence de l’Environnement et de la maîtrise de
    l’Énergie (ADEME). Aussi, le site internet de l’odyssée
    sibérienne dispense des conseils très simples pour économiser
    l’eau ou l’énergie. Grâce à un partenariat avec le Centre régional
    de documentation pédagogique de l’académie de Paris, les
    enseignants et les élèves peuvent découvrir les régions traversées par Nicolas Vanier sous l’angle du développement durable.
    L’aventurier se dit désormais animé par une quête politique : il a
    baptisé son expédition "le rêve utile".
    achwak
    achwak

    Date d'inscription : 05/01/2010
    Age : 27
    Localisation : béjaia

    BEM:2012+Corrigé Empty Re: BEM:2012+Corrigé

    Message par achwak le Jeu 28 Fév - 14:38

    La source:

    http://razeneducdz.unblog.fr/
    belkacem96
    belkacem96

    Date d'inscription : 19/03/2013
    Age : 23

    BEM:2012+Corrigé Empty Re: BEM:2012+Corrigé

    Message par belkacem96 le Mar 19 Mar - 19:32

    merci pour ça cheers
    sellami kamel
    sellami kamel

    Date d'inscription : 25/10/2011
    Age : 53
    Localisation : Barika(Batna)

    BEM:2012+Corrigé Empty Re: BEM:2012+Corrigé

    Message par sellami kamel le Sam 11 Mai - 9:14

    De rien belkarem,c'est une matière première ,pour nos collègues afin d'entrainer leur élèves pour mieux se préparer au BEM.....

    Contenu sponsorisé

    BEM:2012+Corrigé Empty Re: BEM:2012+Corrigé

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Ven 23 Aoû - 13:46