ENSEIGNEMENT DES LANGUES ETRANGERES EN ALGERIE

BIENVENUES
ENSEIGNEMENT DES LANGUES ETRANGERES EN ALGERIE

APPRENTISSAGE: FRANCAIS ET ANGLAIS AUX TROIS CYCLES: PRIMAIRE-MOYEN-SECONDAIRE


    ÉPREUVE DE BAC BLANC

    Partagez

    dalila05

    Date d'inscription : 16/07/2011

    ÉPREUVE DE BAC BLANC

    Message par dalila05 le Jeu 7 Mar - 22:23

    ÉPREUVE DE BAC BLANC Matière : Français Sujet 2

    Texte :
    Les adultes s’accordent des exutoires inoffensifs à leurs sentiments d’hostilité et de violence : le sport et le spectacle, par exemple. Ils regardent des matchs de football et de hockey sur glace en hurlant : « tuez l’arbitre ! », lisent des romans noirs et voient le spectacle de la violence à l’écran.
    Les enfants ont besoin de ces exutoires autant que les adultes : laissez votre enfant jouer avec les petits soldats de plomb et des pistolets s’il en a envie, cela lui ne lui fera pas de mal. Si vous lui défendez tout soldat, tout pistolet, vous créerez dans son esprit une zone taboue. Ces jeux prendront alors un attrait fascinant et il s’y livrera hors de votre présence.
    Une opinion erronée qu’il faut dénoncer ici (et qu’on trouve étalée dans les journaux qui traitent des enfants et la violence à la télévision) est que les enfants apprennent la violence en la voyant représentée à la télévision. Il n’y a aucune preuve scientifique à l’appui de cela.
    Les enfants deviennent violents quand leurs parents le leur apprennent : quand les parents les encouragent à commettre des actions violentes et ne se montrent pas très fermes s’ils frappent d’autres enfants ou détruisent des objets quand les parents ne les laissent pas se libérer de leurs sentiments de violence.
    Les parents réagissent comme si la télévision était une nouveauté et que les enfants n’avaient jamais, dans l’histoire, pu voir le spectacle de la violence. C’est une erreur évidente.
    Votre enfant lui-même sait faire la différence entre la violence représentée sur un écran de télévision et la violence effective quand il frappe un autre enfant, se montre cruel avec un animal ou commet des déprédations. Il ne faut pas céder à la tentation de faire de la télévision la cause de toute violence que nous constatons de nos jours.
    N’oublions pas que la violence dans le monde se trouve même dans les régions où l’on n’a jamais vu un poste de télévision ! Trop d’articles dans les magazines ont inutilement alarmé les mères et leur ont inspiré des tentatives exagérées et ridicules pour protéger leurs enfants de tout ce qui ressemble même de très loin à la violence à la télévision.
    Fitzhug DODSON, Tout se joue avant six ans, Marabout, 1996.

    QUESTIONS
    I-Compréhension de l’écrit
    1. Relevez dans le 1er paragraphe les moyens qui permettent aux adultes de se débarrasser de la violence.
    2. Les enfants ont-ils besoin eux aussi de se débarrasser de la violence ? Relevez une phrase qui justifie votre réponse.


    3. Selon l’auteur, les enfants deviennent violents parce que :
    a- La télévision leur apprend la violence ;
    b-Ils ne regardent pas la télévision ;
    c-L’éducation des parents est déficiente.
    Recopiez la bonne réponse
    4. « Dire que les enfants apprennent la violence à la télévision est une fausse opinion. »
    Relevez dans le 3ème paragraphe la phrase qui le montre.
    5. Dans l’énoncé : « Laissez votre enfant jouer avec de petits soldats de plomb ou des pistolets s’il en a envie. » Que remplace le pronom souligné ?
    6. « Les parents les encouragent à commettre des actions violentes et ne se montrent pas fermes s’ils frappent d’autres enfants ou détruisent des objets. » Réécrivez cet énoncé en remplaçant les parents par nous.
    7. « Il ne faut pas céder à la tentation de faire de la télévision la cause de toute la violence que nous constatons de nos jours…………….. la violence existe même dans les régions où l’on n’a jamais vu un poste de télévision. » Choisissez parmi les articulateurs suivants celui qui convient dans la phrase : Bien que |car |si bien que|puisque.
    8. « Trop d’articles dans les magazines ont inutilement alarmé les mères ».
    Réécrivez l’énoncé en commençant ainsi : « Les mères ……………………….. »
    9. Expliquez brièvement l’énoncé suivant :
    « Il ne faut pas céder à la tentation de faire de la télévision la cause de toute violence »
    10. Proposez un titre qui résume le texte.
    II-Production de l’écrit : (8 points)
    Traitez l’un de deux sujets.
    Sujet 1 : Faites le compte rendu objectif du texte.
    Sujet 2 : La télévision fait depuis longtemps l’objet d’un vif débat entre ses partisans et ses adversaires. Ecrivez un dialogue argumentatif entre deux camarades confrontant leurs points de vue sur le thème.
    avatar
    kantara

    Date d'inscription : 04/02/2010
    Localisation : Constantine

    Re: ÉPREUVE DE BAC BLANC

    Message par kantara le Ven 8 Mar - 7:01

    Déjà posté !

      La date/heure actuelle est Jeu 14 Déc - 6:31