ENSEIGNEMENT DES LANGUES ETRANGERES EN ALGERIE

BIENVENUES
ENSEIGNEMENT DES LANGUES ETRANGERES EN ALGERIE

APPRENTISSAGE: FRANCAIS ET ANGLAIS AUX TROIS CYCLES: PRIMAIRE-MOYEN-SECONDAIRE


    compte rendu de delphine pour mémoire

    Partagez

    aminored

    Date d'inscription : 21/09/2010

    compte rendu de delphine pour mémoire

    Message par aminored le Sam 18 Mai - 19:13

    Texte de base :562 mots
    Le compte-rendu : 259 mots
    Ce texte, intitulé « Delphine pour mémoire », est extrait de l’œuvre « Actualité de l’émigration »paru en 1987 à Paris. L’auteur, Didier Daeninckx, y évoque des événements en rapport avec l’histoire de l’Algérie et qui se sont déroulés à Paris entre 1961 et 1962. Il tâche, ici, de témoigner d’une réalité historique révoltante et de dénoncer les atrocités commises à l’égard des émigrés de France par le système colonial. Le texte traduit des sentiments de peur, de douleur et de colère et appelle à la solidarité et au respect d’autrui.
    La première partie est un récit au présent où le narrateur se jette dans son enfance (10ans, 11ans, 12 ans) et projette successivement des scènes inoubliables : l’humiliation d’un Algérien inconnu par deux policiers français ; l’abat de deux jeunes Italiens « trop mats de peau » dans un barrage ; assassinat de Delphine Renard -une gosse de cinq ans- ainsi que la perte de Suzanne Martorelle à Charonne.
    Dans la deuxième partie du texte, l’auteur manifeste son grand étonnement devant l’ampleur d’un drame qu’il lui a fallu encore vingt années pour découvrir. En effet, « Delphine, personnage principal aux yeux de l’enfant de 12 ans, se retrouve instinctivement au même titre d’importance que des centaines d’autre actants animant des événements comme le massacre du 17 octobre 1961 et la répression de la manifestation anti-OAS du 08 février 1962 menés par la police de Maurice PAPON.
    Pour conclure, l’auteur énumère quelques noms de victimes qu’il tient à défendre contre l’oubli dans des chapitres portant leurs identités pour mémoire.



    avatar
    safsaf sweet

    Date d'inscription : 15/09/2013
    Age : 22
    Localisation : dans le coeur de ma famille

    Re: compte rendu de delphine pour mémoire

    Message par safsaf sweet le Dim 15 Sep - 19:09

    mrç bcp pour ton entraider
    avatar
    achwak

    Date d'inscription : 05/01/2010
    Age : 25
    Localisation : béjaia

    Re: compte rendu de delphine pour mémoire

    Message par achwak le Jeu 19 Sep - 12:24

    Je me souviens que j'ai déjà commenté ce sujet, où est passé mon commentaire?? Allah aalem!!
    travail arabe!!
    Le compte rendu ne se fait pas de cette façon!!!


    Dernière édition par achwak le Jeu 19 Sep - 12:26, édité 2 fois (Raison : oubli d'un mot)

    Boudjerou Nadia

    Date d'inscription : 04/11/2014
    Localisation : Skikda

    Re: compte rendu de delphine pour mémoire

    Message par Boudjerou Nadia le Mar 4 Nov - 17:50

    Application à proposer pour la séquence 01 du projet 1
    Documents supports :

    1) - 48 ans Avant jésus christ, assassinat de Jules César :

    Jules César poursuit et écrase les troupes de son rival, Pompée, à Pharsale en Thessalie. Un an plus tôt, après que César eut traversé le Rubicon (fleuve séparant la Gaule de l'Italie), Pompée et les sénateurs avaient abandonné Rome et s'étaient embarqués pour la Grèce. Pompée, vaincu par César, cherchera refuge en Egypte auprès de Ptolémée XIII, mais celui-ci, craignant les représailles de César, le fera assassiner.
    2) 1948 / 30 janvier, assassinat de Gandhi :

    Le "père de la nation indienne" est assassiné de trois balles par l'extrémiste indoue Nathuram Godse lors d'une prière publique. Godse reproche à Gandhi d'être trop favorable à la cause des indiens musulmans. Durant 78 ans, Mohandas Karamchand Gandhi, dit le Mahatma Gandhi (Mahatma signifiant «Grande Âme»), aura professé la non-violence radicale, "l'ahimsa" et la résistance passive contre l'occupant britannique. Gandhi avait choisi de faire entendre sa voix par le jeûne politique jusqu'à obtenir satisfaction de ses revendications. Deux millions d'Indiens assisteront à ses funérailles.
    3) 1968 / 4 avril, assassinat de Martin Luther King :

    Le pasteur noir de l'église baptiste de Montgomery (Alabama) est assassiné à 38 ans par James Earl Ray à Memphis dans le Tennessee. Engagé dans la lutte contre la ségrégation, il est resté célèbre pour son discours "I Have a Dream" dans lequel il décrit une Amérique où Blancs et Noirs sont unis. Il reçoit le prix Nobel de la paix en 1964.
    4) 1981 / 6 octobre, assassinat d’Anouar El-Saddate :

    Alors qu’il assiste à un défilé militaire organisé à l’occasion de la fête nationale, le président égyptien Anouar el-Sadate est assassiné par des soldats intégristes. Au prix de nombreux efforts et de longues discussions, ce dernier était parvenu à réinstaurer la paix avec Israël. Durant les quelques jours qui suivront sa mort, le peuple égyptien craindra sérieusement que les conflits éclatent de nouveau. Toutefois, Hosni Moubarak, qui succèdera au défunt, poursuivra la même voie pacifique.



    5) 1980 / 8 décembre, assassinat de John Lennon

    Le chanteur britannique est tué à l'âge de 40 ans à coups de revolver par un fan déséquilibré à New York. Des 4 Beatles, il est considéré comme celui qui est allé le plus loin dans l'exploration des contradictions personnelles et du pouvoir de l'imagination.
    Q.U.E.S.T.I.O.N.S
    I/ COMPREHENSION
    1) Relevez les éléments d’information de chaque document ci-dessus dans le tableau suivant :

    Personnages Evénements Dates Lieux





    2) Quelle est la visée communicative de ces énoncés ? Justifiez votre réponse.

    3) Rendre à chaque personnage le domaine de sa fonction.

    Personnages Fonction

    1- César.
    2- Gandhi.
    3- Martin Luther King.
    4- Anouar El-Saddate.
    5- John Lennon.


    a- Politique.
    b- Chanson.
    c- Lutte contre le racisme.
    d- Lutte contre la violence.
    e- Empereur.
    4) Quels sont les points communs entre ces documents ? Justifiez votre réponse.

    5) Quelles sont les marques de subjectivité dans les documents N°2 et N°5.

    6) « Le père de la nation indienne » est assassiné de trois balles par l’extrémiste indoue Nathuram Godse lors d’une prière publique.

    Réécrivez cette phrase en commençant ainsi :

    Nathuram Godse ……………………………………………………….

    7) Quel est le champ lexical « des actes violents » dans ces énoncés ?

    II / PRODUCTION ECRITE :


    Sujet :
    Faites le compte rendu de ces documents

    Contenu sponsorisé

    Re: compte rendu de delphine pour mémoire

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Jeu 22 Juin - 23:50