ENSEIGNEMENT DES LANGUES ETRANGERES EN ALGERIE

BIENVENUES
ENSEIGNEMENT DES LANGUES ETRANGERES EN ALGERIE

APPRENTISSAGE: FRANCAIS ET ANGLAIS AUX TROIS CYCLES: PRIMAIRE-MOYEN-SECONDAIRE


    Composition N3 Niveau :4amTexte : Les joies de l'instruction:

    Partagez

    sellami kamel

    Date d'inscription : 25/10/2011
    Age : 50
    Localisation : Barika(Batna)

    Composition N3 Niveau :4amTexte : Les joies de l'instruction:

    Message par sellami kamel le Jeu 30 Mai - 22:51



    .CEM:Med Mehamli .Barika. Composition N3 Niveau :4am Texte : Les joies de l'instruction

    Je n’ai pas eu la chance d’aller à l’école lorsque j’étais petit enfant, parce que l’école la plus proche était distante de plus de 70 kilomètres. Devenu adulte, j’en éprouvais une grande tristesse. Mais aujourd’hui, l’école s’est rapprochée des gens, du village, du lieu de travail. Aussi ai-je été trop heureux de profiter de l’occasion de m’instruire dans mon usine. Pour moi l’instruction est source de bonheur

    Tout d’abord, grâce à l’instruction je peux accomplir seul mon travail. Auparavant, j’avais de très grandes difficultés. Parce que j’étais analphabète ; chaque fois qu’on me commandait de porter un sac de café au magasin, le contremaître devait m’y accompagner, pour être sûr que je déposai le sac à la bonne place, selon sa catégorie. Maintenant que je sais lire et écrire, je peux faire mon travail seul, sans être escorté. A présent je suis capable de remarquer les erreurs commises au cours de l’emmagasinage et de les signaler au contremaître.

    De plus, avec l’instruction je peux maintenant lire toutes les lettres que je reçois et y répondre. Je peux sans l’aide de personne, envoyer de l’argent chez moi.

    Finalement, l’alphabétisation nous a ouvert les yeux et nous a fait beaucoup de bien. Je pense maintenant que celui qui refuse d’apprendre à lire et à écrire mérite d’être renvoyé de son emploi. Et je sais maintenant que tout le monde peut apprendre et s’instruire.


    Courrier de l'Unesco

    Questionnaire :

    I.Compréhension du texte : (13 points)



    1)Ce texte est de type :

    a)-descriptif b)-argumentatif

    -Choisis la bonne réponse.

    2)Réponds par "Vrai" ou "Faux":

    a)-L'auteur est allé à l'école lorsqu'il était petit.

    b)-L'instruction est une source de malheur.

    c)-L'auteur était un analphabète.

    3)Pour l'auteur l'instruction est une source de bonheur."

    -Relève du texte deux arguments qui justifient son opinion.

    4)L'école était distante de plus de 70 kilomètres :

    -L'expression soulignée veut dire :

    a)-Loin de b)- près de

    5)Trouve dans le texte deux (2) mots qui te font penser à l'instruction ?

    6)"Grâce à l'instruction, je peux accomplir seul mon travail."

    -L'expression soulignée exprime :

    a)-l'opposition b)-la conséquence c)-la cause

    7)"Je pense maintenant lire toutes les lettres que je reçois."

    -A quoi renvoie le "que" ?

    "Je peux accomplir mon travail."

    -Réécris la phrase en remplaçant "Je" par "nous".

    9)"Je n'ai pas eu la chance d'aller à l'école."

    -Transforme cette phrase à la forme affirmative.

    II.Situation d'intégration (production écrite): (07 points)



    Sujet 2: L'école est source de bonheur.

    Rédige un texte argumentatif (de 6 à 8 lignes) dans lequel tu montres les bienfaits de l'école..
    sellami kamel






    .

      La date/heure actuelle est Ven 9 Déc - 21:10