ENSEIGNEMENT DES LANGUES ETRANGERES EN ALGERIE

BIENVENUES
ENSEIGNEMENT DES LANGUES ETRANGERES EN ALGERIE

APPRENTISSAGE: FRANCAIS ET ANGLAIS AUX TROIS CYCLES: PRIMAIRE-MOYEN-SECONDAIRE


    On ne naît pas bon enseignant... on le devient

    Partagez
    avatar
    Administrateur
    Admin

    Date d'inscription : 03/11/2009
    Localisation : Algérie

    On ne naît pas bon enseignant... on le devient

    Message par Administrateur le Mar 1 Oct - 19:48


    On ne naît pas bon enseignant... on le devient...

    Message par sellami kamel le Jeu 29 Aoû 2013 - 23:23

    On ne naît pas bon enseignant... on le devient.....:

    Pour moi, devenir enseignant n'est pas quelque chose d'acquis à la naissance. Il est possible de naître avec certaines aptitudes, mais c'est le cheminement que nous faisons qui nous mène à devenir enseignant.

    Je crois que chacun d'entre nous possède certaines qualités qui l'aideront à devenir enseignant, mais elles ne sont que la base. Ces prédispositions sont comme les graines nécessaires pour faire pousser des arbres. Si elles ne sont pas nourries ni arrosées, il n'y aura jamais de racines qui se formeront et les arbres ne grandiront jamais. L'âme enseignante, elle, se nourrit des expériences et des apprentissages réalisés tout au long de la vie. Petit à petit, la graine devient un arbre qui continue de s'épanouir durant toute son existence. Les aptitudes que l' on avait , au départ ne se seraient jamais développées ,à leur plein potentiel si notre vie avait été différente.

    C'est pour cette raison que je crois qu’on ne nait pas enseignant mais on le devient.

    ……………………………………………………………………………………………….

    Oui, les erreurs, tout le monde en a fait mais peu de gens ont l'honnêteté et le courage de les reconnaître.
    Il arrive souvent qu'un enseignant fasse des fautes d'orthographe au tableau et il arrive parfois, qu'un élève plus éveillé que les autres, les corrige. Hélas, pour certains enseignants, c'est une humiliation et au lieu de féliciter l'élève pour sa perspicacité, on le remet vertement à sa place. On étouffe dans l'oeuf toute tentative de récidive, et c'est ainsi que nous apprenons à nos élèves à accepter les erreurs, quel que soit leur type, à les voir et à ne pas réagir, que ce soit en classe, dans la rue ou ailleurs.

    …………………………………………………………………………………………………..

    il faut chercher, veiller, donner le meilleur de soi même. Bien évidemment, tout le monde a fait des erreurs .Moi je suis fière d'en avoir fait car ce sont ces petites erreurs qui vous incitent à avancer et vous donnent l'envie de donner et d'apprendre.

      La date/heure actuelle est Sam 16 Déc - 13:03