ENSEIGNEMENT DES LANGUES ETRANGERES EN ALGERIE

BIENVENUES
ENSEIGNEMENT DES LANGUES ETRANGERES EN ALGERIE

APPRENTISSAGE: FRANCAIS ET ANGLAIS AUX TROIS CYCLES: PRIMAIRE-MOYEN-SECONDAIRE

    Réforme de l’enseignement primaire en Algérie

    Partagez

    VIP

    Date d'inscription: 08/12/2009
    Age: 44
    Localisation: Algérie

    Réforme de l’enseignement primaire en Algérie

    Message par VIP le Dim 3 Jan - 17:02

    L’enseignement de la langue française en Algérie
    n’interviendra qu’à partir de la troisième année du primaire à partir
    de la rentrée prochaine, en raison des résultats peu convaincants de
    l’ancienne réforme.


    mardi 25 juillet 2006.


    La circulaire ministérielle précise que l’enseignement de la langue
    française qui était assuré à partir de la deuxième année primaire,
    conformément à la décision du Conseil du gouvernement du 30 avril 2002
    sera reporté à la troisième année primaire. Les responsables du
    ministère de l’Education nationale justifient la décision par le fait
    que les opérations préliminaires de l’évaluation de l’introduction de
    l’enseignement de la langue française en deuxième année primaire ont
    démontré une inégalité flagrante dans le niveau d’une wilaya d’Algérie
    à une autre et d’un établissement à un autre.


    Il existe un grand écart entre le niveau d’acquisition
    de la langue française entre les régions du littoral et les wilayas du
    Sud d’Algérie et des Hauts Plateaux en raison de plusieurs facteurs,
    particulièrement le manque d’encadrement qualifié. Selon le ministère
    de l’Education, la décision du report a été prise suite aux
    recommandations formulées dans les rapports des inspecteurs, des
    enseignants et des chercheurs qui avaient participé à la journée
    d’étude sur « l’évaluation de l’enseignement des langues étrangères
    dans le cursus scolaire » du 29 mai 2006.


    Les participants avaient également conclu qu’une seule
    année scolaire ne suffit pas pour acquérir les notions élémentaires de
    la langue d’enseignement (l’arabe) qui est nécessaire pour l’initiation
    à la première langue étrangère. Aussi, l’enseignement de la langue
    française en Algérie sera introduit « officiellement » à la troisième
    année primaire à partir de l’année scolaire 2007/2008. Par conséquent,
    ajoute la circulaire, le livre de la langue française de la deuxième
    année primaire ne sera pas distribué l’année prochaine. Ce
    « remaniement » n’a pas été sans répercussions sur le volume horaire.
    Le nombre d’heures d’enseignement par semaine dispensées aux élèves de
    la deuxième année primaire qui était de 29 heures 30 minutes va, en
    effet, diminuer à 27 heures.


    Synthèse de Billal, algerie-dz.com

    D’après le Quotidien d’Oran










    google_protectAndRun("ads_core.google_render_ad", google_handleError, google_render_ad);

      La date/heure actuelle est Mar 2 Sep - 14:55