ENSEIGNEMENT DES LANGUES ETRANGERES EN ALGERIE

BIENVENUES
ENSEIGNEMENT DES LANGUES ETRANGERES EN ALGERIE

APPRENTISSAGE: FRANCAIS ET ANGLAIS AUX TROIS CYCLES: PRIMAIRE-MOYEN-SECONDAIRE


    2AS composition 2

    Partagez

    ahmedine

    Date d'inscription : 11/01/2013
    Age : 51
    Localisation : biskra

    2AS composition 2

    Message par ahmedine le Mar 11 Mar - 16:08

    Technicum Benchaib  de Biskra
                                      Deuxième Composition Trimestrielle
                                                         2AS
                              « Femmes battues, Halte à la violence conjugale ! »
       Le 08 mars est la journée mondiale de la femme. A travers cette date, on se  rappelle surtout la lutte difficile engagée par les ouvrières de l’habillement de New York, qui manifestèrent en mars 1857 pour la suppression des mauvaises conditions de travail, la journée de 10 heures, la reconnaissance  de l’égalité du travail des femmes.  
     D.Sinclair, spécialiste en psychologie sociale, s’insurge contre le sort réservé encore aux femmes en France …

                                                                         -----------
       Etonnante célébration en cette fin de siècle! Un jour par an pour découvrir la situation déplorable de celle qui est la moitié (si ce n’est plus) de l’humanité et qui paradoxalement symbolise sa douceur et son attrait. Même si elle occupe un poste de haute responsabilité, la femme, partout, sous tous les horizons et latitudes, continue à subir harcèlements, vexations, insultes et mépris dans la rue et à vivre la violence conjugale, le pire des abus, dans sa demeure même, de la part de son mari!
       Avez-vous déjà vu une femme qui se tord de douleur sous les coups de pieds de son mari ? Un crime vieux comme le monde, l’un des moins connus parce que longtemps occulté par le poids des traditions et des préjugés mais aussi et surtout masqué par le silence des victimes et l’indifférence de tous. Là où il devrait y avoir plainte et indignation, nous ne voyons que la négation et l’acceptation du problème par la concernée même.
       Je pense qu’en aucun cas le comportement d’une femme ne saurait justifier ni provoquer la violence. En effet, aucune femme ne mérite d’être battue, bousculée ou brutalisée de quelque manière que ce soit.
        Rappelons que la principale cause de décès ou d’invalidité d’une femme entre 16 ans et 44 ans, avant le cancer et les accidents de la route, reste la violence conjugale.
        De plus, je ne suis pas, comme toute autre femme, masochiste* et je ne tire nullement plaisir de la douleur physique et des menaces.
        Les actes de violence contre les femmes sont souvent considérés comme un ordre naturel relatif aux prérogatives masculines. Toutefois, un homme qui castagne sa femme met toute sa famille en péril, n’êtes-vous pas de mon avis ? Selon Mme Charlotte Bunch, (coordinatrice de la campagne mondiale en faveur des droits fondamentaux des femmes) des millions d’enfants vivent en danger entre un père violent et une mère souffre-douleur.
        Il reste donc à espérer que viendra un jour où les femmes battues ne seront plus résignées et où la violence surtout conjugale ne sera plus une fatalité. La lutte des femmes doit continuer !
                                                       D’après D. Sinclair.
                                  In « guide pour les conseillers sociaux. », mars 1998
    Masochiste* qui sent le plaisir dans la souffrance et la violence, s’oppose à sadique

    QUESTIONS
    I) COMPREHENSION  DE  L’ECRIT
    1- Le thème de ce texte est :   01pt                                                                                                    
    a- Violence des femmes
    b- Femmes violentées
    c- Femmes violentes

    2- Dans ce texte: 01pt
    a- l’auteur plaide en faveur de la violence conjugale
    b- incite à la violence conjugale
    c- dénonce la violence conjugale

    3- « met toute sa famille en péril » le mot souligné a le sens de :  01pt                                                  
    a- En danger
    b- En confiance
    d- En sécurité
                 (Recopiez uniquement la bonne réponse)

    4- ‘’en cette fin de siècle’’    01pt                                                                                                          
            De quel siècle, s’agit-il ?

    5- Retrouvez dans le texte un passage qui montre que la violence contre les femmes se rencontre dans tous les pays du monde. 01pt                                                                                                                        

    6- Repérez un passage du texte qui montre que l’auteure  de ce texte est une femme  (01pt)

    7- Complétez par les mots et expressions suivantes : (Infirme-  sensation -  la femme- L’auteure)  02pts
    …………… , selon ……………… , ne doit jamais être battue car cela non seulement  peut la rendre ………………..toute la vie, mais bouleverse aussi et surtout toute la vie familiale sans pour autant lui procurer une quelconque ………………………de joie ou de plaisir.
    8- Recopiez puis complétez ce tableau par les indices de personnes et modalisateurs employés par l’auteure dans son texte:   (04pts)  

    1Pronom émetteur:.............................1 verbe d’opinion:..........................
    1 Pronom interlocuteur:-......................1 adverbe.
    1 adj qualificatif:................................ 1- phrase interrogative...................
    1 phrase impérative:.............................1 phrase impersonnelle...................

    9-‘’Les actes de violence contre les femmes sont souvent considérés comme un ordre naturel, toutefois, un homme qui castagne sa femme met toute sa famille en péril’’.    Quel rapport logique est exprimé par cette phrase ?      02pts                                                      

    II- Production écrite : 06pts                                                                                    
      Ailleurs, selon Sinclair, l’auteur du texte, la situation n’est guère reluisante pour la femme, voire déplorable. Qu’en est-il de la situation de la femme en Algérie : heureuse, parmi les siens ou plutôt marginalisée et honnie par la société ?
    Rédigez un court texte dans lequel vous donnez votre opinion que vous confortez par 2 ou trois arguments acceptables.
    Vous devez, entre autres, varier les moyens marquant la subjectivité comme les indices de personnes  et les modalisateurs.

      La date/heure actuelle est Ven 23 Juin - 0:00