ENSEIGNEMENT DES LANGUES ETRANGERES EN ALGERIE

BIENVENUES
ENSEIGNEMENT DES LANGUES ETRANGERES EN ALGERIE

APPRENTISSAGE: FRANCAIS ET ANGLAIS AUX TROIS CYCLES: PRIMAIRE-MOYEN-SECONDAIRE


    Activité1: Compréhension de l'écrit

    Partagez

    belkis

    Date d'inscription : 05/01/2010

    Activité1: Compréhension de l'écrit

    Message par belkis le Mar 19 Jan - 12:45

    ACTIVITE 1 : COMPPREHENSION DE L’ECRIT

    LES OBJECTIFS D’APPRENTISSAGE

    -Saisir l’image du texte.
    -Identifier le domaine, le thème, et les mots clés
    -Réguler la prise de parole.
    -Réorienter le débat en cas de digression.
    -Identifier les caractéristiques du texte argumentatif.

    Plan de l’activité :
    -Présentation du texte
    -Lecture du texte
    -Analyse du texte.
    -Synthèse.

    Durée : 2 heures.

    Support 01: Comment reconnaître le racisme ? P72/73
    de : Tahar Ben Djelloun
    Activité : COMPPREHENSION DE L’ECRIT
    Déroulement de l’activité :
    I- Observation du texte / Hypothèses de sens : (Écrire sur un coin du tableau)

    Question : Quel est le thème de ce texte ?
    Rép. : Le racisme.
    Question : Qui écrit ce texte ?
    Rép. : Tahar Ben Djelloun.
    Question : A qui est-il écrit ce texte ?
    Rép. : Ce texte est écrit à sa fille en particulier et aux lecteurs en général.
    Question : Quelle est la source de ce texte ?
    Rép. : Le même livre de l’auteur : « Le racisme expliqué à ma fille ».
    Question : Quelle(s) hypothèse(s) pouvez-vous former ?
    Rép. : Deux hypothèses à vérifier :
    a- Ce texte explique le racisme.
    b- Ce texte est expliqué dans un langage simple (déstiné à sa fille).





    II- Lecture magistrale suivie par une lecture individuelle.
    (Vérification des hypothèses de sens)
    III- Analyse du texte :
    Qust : Quels sont les personnages en présence dans le texte?
    Rép. : L’auteur et sa fille.
    Qust : Quel est le sujet de la discussion?
    Rép. : L’auteur parle du racisme, et comment le reconnaître.
    Qust : Relevez la progression dans l’explication du racisme. Par quoi l’auteur appuie-t-il chaque étape?
    Rép. : L’auteur commence par expliquer la différence entre haïr et être raciste contre qqn pour des raisons physiques, ensuite le faite de caractériser un peuple entier par le même vice, enfin généraliser le défaut d’une personne sur toute sa race.
    L’auteur appuie chaque fois ses dires par des exemples.
    Qust : Montrer que le but du père est double : expliquer et éduquer.
    Rép. : Beaucoup d’exemples montrent que le but du père est expliquer mais aussi éduquer : ainsi au début du texte l’auteur explique le sentiment du racisme « haïr un peuple tout entier pour des raisons illogiques » mais à la fin du texte il s’oriente vers l’éducation de sa fille, par exemple en lui disant : « pour pouvoir se moquer des autres, il faut savoir rire de soi-même ».
    Qust : Sur quel type d’exemples s’appuie-t-il?
    Rép. : Il s’appuie sur des exemples vécus en France le pays où il se trouve lui et sa fille. Là où il y a du racisme contre les Etrangers tels que les Arabes, les Noirs et les Turcs.
    Qust : Quel type de raisonnement le père utilise-t-il dans la troisième réplique?
    Rép. : Le père suit un raisonnement des plus simple, c’est que l’Etranger ne demande pas à ce qu’on l’aime mais seulement à ce qu’on le respecte, l’amitié peut naître de ce respect. Ensuite il faut effacer toute idée décidée d’avance sur des peuples entiers. Donc il ne faut pas généraliser.
    Qust : Relevez dans la troisième réplique la définition que donne l’auteur du « raciste ».
    Rép. : « Le raciste est celui qui généralise à partir d’un cas particulier. S’il est volé par un Arabe, il en conclura que tous les arabes sont des voleurs. »
    Qust : À quels lecteurs ce texte s’adresse-t-il ? De quoi veut-il les convaincre ?
    Rép. : L’auteur s’adresse à de jeunes Etrangers qui vivent en France, ou à de jeunes Français qui ne connaissent pas le sens exact du racisme.
    Il veut les convaincre du fait que le racisme est un sentiment à bannir et que tous les peuples doivent être unis par les liens de la fraternité humaine.

    TEST D’EALUATION : Lisez le texte « Faut-il dire la vérité au malade»page 80 et 81 puis dégagez son plan : (les arguments « pour », les arguments « contre » et la synthèse
    (la position de l’auteur)
    Fiche élaborée par M.Benyahia IEF de français
    avatar
    Administrateur
    Admin

    Date d'inscription : 03/11/2009
    Localisation : Algérie

    Re: Activité1: Compréhension de l'écrit

    Message par Administrateur le Mar 19 Jan - 18:52

    EXTRA INFORMATION
    L'interview de Tahar Ben Jelloun sur son livre:
    "Le racisme expliqué à ma fille"



    C'est un livre que Tahar Ben Jelloun adresse en priorité aux enfants
    entre huit et quatorze ans. Répondant aux nombreuses questions que
    sa file lui posa lors d'une manifestation, il tente de définir des
    notions telles que le racisme mais aborde aussi des problèmes beaucoup
    plus récents comme la génétique, ou plus anciens comme
    l'antisémitisme, les discriminations, les génocides, l'apartheid...De
    façon très didactique, il explique précisément
    chaque terme, offrant ainsi la possibilité aux enfants de comprendre
    le sens de mots qu'ils entendent si souvent et de réfléchir
    sur leur comportement, sur celui de leur entourage. Clairement et simplement,
    Tahar Ben Jelloun tente de prévenr le jeune génération
    des problèmes qu'elle risque malheureusement de rencontrer dans une
    société où nombreuses sont les valeurs qui se perdent.
    Bien qu'adressé aux enfants, ce livre n'a aucun effet nocif sur la
    santé intellectuelle des adultes !Aude


    L'interview de Tahar Ben Jelloun.




    - Pourquoi avoir écrit pour les enfants ?


    - J'écris pour les enfants parce que je pense que c'est l'avenir
    et qu'avec eux on peut construire des choses meilleures et j'ai confiance
    en eux, j'espère que je ne me trompe pas...



    - Pourquoi n'y a-t-il aucune photo, document ou dessin ?


    - Parce que je pense que ce sujet là n'a pas besoin d'être
    illustré, pas besoin de dessin c'est le cas de le dire, parce que
    les choses sont assez claires et assez évidentes et je pense que
    les enfants veulent qu'on leur parle un langage clair et simple, pas besoin
    de dessins en plus.



    - Pensez-vous que les enfants soient suffisament éduqué
    pour affronter et combattre le racisme?


    - Suffisament éduqué, je ne sais pas, ça dépend
    des familles et des écoles, mais...dans le doute, il vaut mieux faire
    ce livre, il vaut mieux le dire, on est jmais assez éduqué.
    Eduqué, c'est quoi ? C'est apprendre à lire avec les autres,
    on est jamais assez éduqué, assez préparé.



    - Avez-vous souffert du racisme quand vous étiez plus jeune?


    - Non, pas du tout...je ne m'en souviens pas en tout cas, j'ai dû
    oublier...(rire)



    - Est-ce que vous avez confiance en l'avenir, vis à vis de racisme?


    - Heu...Si on voit la politique actuelle, si on voit ce qui ce passe
    aujourd'hui...je suis pessimiste. Mais je crois que l'avenir sera meilleur
    parce que si votre génération, dès maintenant, se met
    en garde contre le racisme, je pense qu'elle a des chances de nous préparer
    un avenir meilleur.



    - Avez-vous toujours écrit en français et pensez-vous que
    ce soit une langue avec laquelle il est facile d'exprimer ses sentiments...?


    - Oui. Pour moi, elle me va bien.


    - Et les nouvelles technologies comme Internet...?


    - Pas du tout, complètement étrangé à
    tout ça, ignorant.



    - Vous pensez qu'elles ont de l'avenir ?


    - On dit ça, il paraît.


    - Avez-vous entendu parler du livre intractif de Yann Queffelec ? Il
    a écrit le premier chapitre d'un roman et c'est aux interautes de
    continuer.


    - Ah non, mais moi je fais ça avec "Je Bouquine"
    pour l'année prochaine, alors j'ai commencé une histoire et
    elle va être poursuivie par des enfants. Je préfère
    que ce soit par des revues, des magazines que par internet.

    Propos recueillis par Aude, Chloé et Caroline.
    avatar
    Administrateur
    Admin

    Date d'inscription : 03/11/2009
    Localisation : Algérie

    Re: Activité1: Compréhension de l'écrit

    Message par Administrateur le Mar 19 Jan - 19:12

    Bonsoir
    si vous voulez avoir plus d'informations sur le livre de Tahar Ben Jelloun , je vous conseille ce site: Bonne lecture.

    http://www.racismeantiblanc.bizland.com/livre/ch_03_ben_jel.htm

    Yasminedz

    Date d'inscription : 14/12/2009

    Re: Activité1: Compréhension de l'écrit

    Message par Yasminedz le Mer 20 Jan - 6:17

    Bonjour
    moi j'ajoute ce questionnaire sur l'interview de Tahar Benjelloun que je viens juste de trouvé sur le site khouasweb ...Bonne lecture à tous






    ·
    Objectif : comprendre l’argumentation.


    ·
    Supports :
    L’interview de Tahar Ben Jelloun.

    • Compétences :

    • Repérer le thème de
      l’interview.

    • Identifier la situation de
      communication.

    • Identifier l’énonciation du
      texte.

    • Identifier les points de vue et
      les arguments.

    • Repérer les procédés
      d’implication du lecteur.

    • Repérer les outils de la langue
      qui renforcent l’argumentation. (Modalisateurs)

    • Démarche : avant de
      distribuer le texte poser les questions suivantes.




    • Questions de départ :



    • 1- Quel est le peuple que
      vous n’aimez pas ?

    • 2- Pourquoi ?
    • 3- Que pensez-vous des
      Chinois ?
      & ;nbs
      p; &
      ;nbs
      p; &
      ;nbs p;

    • 4- Que pensez-vous de Maliens et des Nigérians
      qui viennent en Algérie ?

    • 5- Que pensent les
      français des Algériens ?

    • 6- Peut-on ne pas aimer
      un être humain parce qu’il est juif, chrétien, ou parce qu’il est noir ou
      jaune ?








    • Texte support :
    • L'interview de Tahar Ben
      Jelloun.

    • - Pourquoi avoir écrit pour les
      enfants dans votre livre Le Racisme expliqué à ma fille ?

    • - J'écris pour les enfants
      parce que j’estime que c'est l'avenir et qu'avec eux on peut
      construire des choses meilleures et j'ai confiance en eux, j'espère que je
      ne me trompe pas...







    • - Pourquoi n'y a-t-il aucune
      photo, document ou dessin ?

    • - Parce que je suis persuadé
      que ce sujet là n'a pas besoin d'être illustré, pas besoin de dessin
      c'est le cas de le dire, parce que les choses sont assez claires et assez
      évidentes et je pense que les enfants veulent qu'on leur parle un
      langage clair et simple, pas besoin de dessins en plus.







    • - Pensez-vous que les enfants
      soient suffisamment éduqués pour affronter et combattre le racisme?

    • - Suffisamment éduqués,
      peut-être, ça dépend des familles et des écoles, mais...dans le doute, il
      vaut mieux faire ce livre, il vaut mieux le dire, on est jamais assez
      éduqué. Eduqué, c'est quoi ? C'est apprendre à lire avec les autres, on
      n’est jamais assez éduqué, assez préparé.







    • - Est-ce que vous avez
      confiance en l'avenir, vis à vis de racisme?

    • - Heu...Si on voit la politique
      actuelle, si on voit ce qui ce passe aujourd'hui...je suis pessimiste.
      Mais je crois que l'avenir sera meilleur parce que si votre
      génération, dès maintenant, se met en garde contre le racisme, je pense
      qu'elle a des chances de nous préparer un avenir meilleur.

    • Interview réalisée par Aude,
      Chloé et Caroline.

    • www.espiegle.org
      (centre européen des jeunes reporters)







    • I- Observation du texte et
      hypothèses de sens :

    • 1- Observez la typographie du
      texte, les phrases sont-elles écrites de la même façon ?

    • 2- Combien il y de questions et
      combien de il y a de répliques ?

    • 3-Selon vous qui pose les
      questions et qui répond ?

    • 4- Aude, Chloé et Caroline sont
      des adultes ou des jeunes ? Justifiez votre réponse.




    • II- Questions de
      compréhension :

    • 1- Quel
      est le titre du livre écrit par
      Tahar Ben Jelloun ?

    • 2- Quel est
      le thème abordé dans ce livre ?

    • 3- Selon vous
      à quel publique est destiné son livre ? Relevez la phrase qui le
      démontre.

    • 4- Quel
      pronom renvoie à
      Tahar
      Ben Jelloun ?

    • 5- Quelle est
      la nature des mots soulignés ? Ont ils le même sens ?
      Qu’introduisent-ils ?

    • 6- Dans la
      troisième réplique,
      Tahar Ben Jelloun, a-t-il donné une réponse
      claire ? Relevez l’expression qui montre qu' il a un doute. Par
      quelle expression peut-on la remplacer ?







    • 7- Tahar Ben Jelloun
      est-il pour ou contre le racisme ? justifiez votre réponse.








    • Vous pouvez utiliser ce support comme introduction pour le projet 2
      (3 AS)














    Contenu sponsorisé

    Re: Activité1: Compréhension de l'écrit

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Mer 23 Aoû - 23:22