ENSEIGNEMENT DES LANGUES ETRANGERES EN ALGERIE

BIENVENUES
ENSEIGNEMENT DES LANGUES ETRANGERES EN ALGERIE

APPRENTISSAGE: FRANCAIS ET ANGLAIS AUX TROIS CYCLES: PRIMAIRE-MOYEN-SECONDAIRE

Le Deal du moment : -25%
APPLE Écouteurs sans fil AirPods 2
Voir le deal
135 €

    Aspect mélioratif :valorisant, péjoratif :

    sellami kamel
    sellami kamel

    Date d'inscription : 25/10/2011
    Age : 54
    Localisation : Barika(Batna)

    Aspect mélioratif :valorisant, péjoratif :  Empty Aspect mélioratif :valorisant, péjoratif :

    Message par sellami kamel le Jeu 4 Juil - 17:54

    Mon cousin, gaillard de quarante ans, roux, très
    fort et barbu, gentilhomme de campagne […] habi-
    tait une sorte de ferme-château dans une vallée large
    où coulait une rivière. Des bois couvraient les collines
    de droite et de gauche, vieux bois seigneuriaux où res-
    taient des arbres magnifiques et où l’on trouvait les
    plus rares gibiers à plume de toute cette partie de la
    France. On y tuait des aigles quelquefois ; et les
    oiseaux de passage, ceux qui presque jamais ne vien-
    nent en nos pays trop peuplés, s’arrêtaient presque
    infailliblement dans ces branchages séculaires comme
    s’ils eussent connu ou reconnu un petit coin de forêt
    des anciens temps demeuré là pour leur servir d’abri
    en leur courte étape nocturne.
    Dans la vallée, c’étaient de grands herbages arrosés
    par des rigoles et séparés par des haies ; puis, plus loin,
    la rivière, canalisée jusque-là, s’épandait en un vaste
    marais. Ce marais, la plus admirable région de chasse
    que j’aie jamais vue, était tout le souci de mon cousin
    qui l’entretenait comme un parc.
    Guy de MAUPASSANT, « Amour », dans Contes et nouvelles..
    sellami kamel
    sellami kamel

    Date d'inscription : 25/10/2011
    Age : 54
    Localisation : Barika(Batna)

    Aspect mélioratif :valorisant, péjoratif :  Empty Re: Aspect mélioratif :valorisant, péjoratif :

    Message par sellami kamel le Jeu 4 Juil - 17:55

    Valoriser, minimiser une information


    Observons

    Dans un laboratoire futuriste


    L’ingénieur. — Nous avons fabriqué un robot entièrement nouveau. C’est un ordinateur qui s’autoprogramme.
    Le Ministre de la Défense. — C’est une découverte prodigieuse ! Comment avez-vous fait ?
    L’ingénieur. — Nous avons interconnecté des milliards de microprocesseurs.
    Le Ministre de la Défense. — Cette invention a des conséquences incalculables. Nous sommes placés devant un choix capital.
    Le chef des services secrets. — Certes, mais il n’en reste pas moins qu’il faudra toujours des hommes pour le fabriquer.
    Le Ministre de la Défense. — Quand pourrons-nous le mettre en service ?
    L’ingénieur. — Bientôt. Il reste à lui donner une forme. Celle d’un homme ou celle d’une femme ?

    Questions
    1. De quelle information part le dialogue ? Qui a une opinion favorable du fait évoqué ? Qui émet des réserves ?
    2. Par quel moyens la découverte est-elle valorisée ? Citez les mots et expressions et identifiez-les.
    3. Par quel moyen l’information est-elle minimisée ? Connaissez-vous d’autres moyens de le faire ?

    Leçon

    1. Valoriser une information
    On peut utiliser :
    une expression hyperbolique :
    l’affaire du siècle — la voiture de l’année — le procès du siècle — une prouesse — un tour de force — un exploit — une performance — un record — un chef-d’œuvre — un atout-maître — une carte maîtresse…
    de nombreux adjectifs :
    Un projet gigantesque — une joie infinie — une portée incalculable — une conséquence immense — un voyage fabuleux — une femme sublime — un homme extraordinaire — des qualités évidentes — un événement prodigieux…
    un adjectif marqué d’un degré de comparaison ou d’intensité :
    l’une des plus grandes prouesses techniques — l’événement le plus considérable — le train le plus rapide du monde
    une construction négative qui équivaut à une affirmation :
    des qualités sur lesquelles il est inutile d’insister — sur lesquelles il n’est pas utile de s’étendre…

    2. Minimiser une information


    Exercices

    1. Présentez l’application informatique qui transcrit les paroles en orthographe correcte et Valorisez le produit.

    2. Vous présentez un événement sportif, un record, une découverte scientifique en valorisant l’exploit.

    3. Présentez une publicité pour un appareil ou un produit de votre choix, réel ou imaginaire.

    4. Certains adultes affirment que les jeunes ne s’intéressent plus à rien. Pour les contredire, présentez un ou plusieurs sujets qui vous passionnent. Présentez-les en les valorisant.

    5. Valorisez, au choix, une des informations suivantes :
    — Le nombre de crimes de sang dans la population française n’a pas augmenté depuis 1960.
    — On diminue le temps de travail hebdomadaire dans les écoles.
    — Pavel Vinogradov a réussi à réparer la station MIR en août 1997.
    — La Convention internationale des droits de l’enfant a été signée en novembre 1989.
    — Des associations lancent une campagne contre le bizutage.

    6. Minimisez une des informations suivantes :
    — Un groupe de médecins annonce qu’un malade a reçu un foie électronique.
    — On a recueilli plusieurs témoignages sur les OVNI.
    — Les jeunes de 4 à 14 ans passent en moyenne 109 minutes par jour devant la télévision.
    — Le ministre s’inquiète du retard de la France en informatique.

    Retenons

    Pour valoriser un fait ou un événement, on peut combiner plusieurs moyens : emploi d’une expression hyperbolique, d’adjectifs valorisants, d’adjectifs marqués par un degré de comparaison ou d’intensité, emploi d’une formule négative à valeur positive.
    Pour minimiser un fait ou un événement, on utilise un certain nombre de formules qui permettent d’admettre un fait à un niveau particulier mais de le refuser au plan général, de prendre l’interlocuteur à témoin, de proposer un contre-exemple, de déplacer l’objet du problème..
    sellami kamel
    sellami kamel

    Date d'inscription : 25/10/2011
    Age : 54
    Localisation : Barika(Batna)

    Aspect mélioratif :valorisant, péjoratif :  Empty Re: Aspect mélioratif :valorisant, péjoratif :

    Message par sellami kamel le Jeu 4 Juil - 17:55

    LES INDICES DE LA SUBJECTIVITÉ
    • Texte 1
    Dans l’S, à une heure d’affluence. Un type dans les vingt-six ans, chapeau mou avec cordon remplaçant le ruban, cou trop long comme si on lui avait tiré dessus. Les gens descendent. Le type en question s’irrite contre un voisin. Il lui reproche de le bousculer chaque fois qu’il passe quelqu’un. Ton pleurnichard qui se veut méchant. Comme il voit une place libre, se précipite dessus.
    Deux heures plus tard, je le rencontre Cour de Rome, devant la gare Saint-Lazare. Il est avec un camarade qui lui dit : «Tu devrais faire mettre un bouton supplémentaire à ton pardessus.» Il lui montre où (à l’échancrure) et pourquoi.
    • Texte 2
    Je n’étais pas mécontent de ma vêture, ce jourd’hui. J’inaugurais un nouveau chapeau, assez coquin, et un pardessus dont je pensais grand bien. Rencontré X devant la gare Saint-Lazare qui tente de gâcher mon plaisir en essayant de me démontrer que ce pardessus est trop échancré et que j’y devrais rajouter un bouton supplémentaire. Il n’a tout de même pas osé s’attaquer à mon couvre-chef.
    Un peu auparavant, rembarré de belle façon une sorte de goujat qui faisait exprès de me brutaliser chaque fois qu’il passait du monde, à la descente ou à la montée. Cela se passait dans un de ces immondes autobi qui s’emplit de populus précisément aux heures où je dois consentir à les utiliser.
    • Texte 3
    Il y avait aujourd’hui dans l’autobus à côté de moi, sur la plate-forme, un de ces morveux comme on n’en fait guère, heureusement, sans ça je finirais par en tuer un. Celui-là, un gamin dans les vingt-six, trente ans, m’irritait tout spécialement non pas tant à cause de son grand cou de dindon déplumé que par la nature du ruban de son chapeau, ruban réduit à une sorte de ficelle de teinte aubergine. Ah ! le salaud ! Ce qu’il me dégoûtait ! Comme il y avait beaucoup de monde dans notre autobus à cette heure-là, je profitais des bousculades qui ont lieu à la montée ou à la descente pour lui enfoncer mon coude entre les côtelettes. Il finit par s’esbigner lâchement avant que je me décide à lui marcher un peu sur les arpions pour lui faire les pieds. Je lui aurais dit aussi, afin de le vexer, qu’il manquait un bouton à son pardessus trop échancré.
    Queneau, Exercices de style, 1947

    sellami kamel
    sellami kamel

    Date d'inscription : 25/10/2011
    Age : 54
    Localisation : Barika(Batna)

    Aspect mélioratif :valorisant, péjoratif :  Empty Re: Aspect mélioratif :valorisant, péjoratif :

    Message par sellami kamel le Jeu 4 Juil - 17:56

    L’expression de la subjectivité : les termes mélioratifs et péjoratifs
    Un propos est neutre, objectif quand l’opinion de l’énonciateur n’y est pas décelable. Il est subjectif
    quand l’énonciateur laisse deviner ses impressions ou ses sentiments et quand il cherche à orienter l’opinion
    du lecteur.
    On peut faire paraître une opinion personnelle grâce à l’emploi d’un vocabulaire mélioratif ou péjoratif.
    · Des mots mélioratifs traduisent une opinion favorable : beau, gracieux, élégance …
    Des mots péjoratifs traduisent une opinion défavorable : désagréable, ennui, laideur …
    · Parmi les synonymes d’un mot, on peut trouver des mots neutres, mélioratifs ou péjoratifs :
    Ex : une maison (neutre) / une demeure (mélioratif) / une masure (péjoratif) ;
    des couleurs vives (neutre) / des couleurs éclatantes (mélioratif) / des couleurs criardes (péjoratif).
    · L’antonyme d’un mot mélioratif est un mot péjoratif et inversement :
    Ex : harmonie ≠ désordre ; sombre ≠ lumineux ; original ≠ banal ;
    · Certains préfixes et suffixes donnent une valeur méliorative ou au contraire péjorative aux radicaux
    auxquels ils s’ajoutent :
    - Le suffixe –issime, les préfixes archi-, extra- sont mélioratifs.
    Ex : grandissime (de grand) ; archicélèbre (de célèbre).
    - Les suffixes –ard, -asse, -âtre, -aud, -ot … sont péjoratifs.
    Ex : vantard (de vanter) ; blondasse (de blonde)/il rêvasse (de rêver) ; jaunâtre (de jaune) ; noiraud (de
    noir) ; vieillot (de vieux).
    L’expression de la subjectivité : les termes mélioratifs et péjoratifs
    Un propos est neutre, objectif quand l’opinion de l’énonciateur n’y est pas décelable. Il est subjectif
    quand l’énonciateur laisse deviner ses impressions ou ses sentiments et quand il cherche à orienter l’opinion
    du lecteur.
    On peut faire paraître une opinion personnelle grâce à l’emploi d’un vocabulaire mélioratif ou péjoratif.
    · Des mots mélioratifs traduisent une opinion favorable : beau, gracieux, élégance …
    Des mots péjoratifs traduisent une opinion défavorable : désagréable, ennui, laideur …
    · Parmi les synonymes d’un mot, on peut trouver des mots neutres, mélioratifs ou péjoratifs :
    Ex : une maison (neutre) / une demeure (mélioratif) / une masure (péjoratif) ;
    des couleurs vives (neutre) / des couleurs éclatantes (mélioratif) / des couleurs criardes (péjoratif).
    · L’antonyme d’un mot mélioratif est un mot péjoratif et inversement :
    Ex : harmonie ≠ désordre ; sombre ≠ lumineux ; original ≠ banal ;
    · Certains préfixes et suffixes donnent une valeur méliorative ou au contraire péjorative aux radicaux
    auxquels ils s’ajoutent :
    - Le suffixe –issime, les préfixes archi-, extra- sont mélioratifs.
    Ex : grandissime (de grand) ; archicélèbre (de célèbre).
    - Les suffixes –ard, -asse, -âtre, -aud, -ot … sont péjoratifs.
    Ex : vantard (de vanter) ; blondasse (de blonde)/il rêvasse (de rêver) ; jaunâtre (de jaune) ; noiraud (de
    noir) ; vieillot (de vieux)..
    sellami kamel
    sellami kamel

    Date d'inscription : 25/10/2011
    Age : 54
    Localisation : Barika(Batna)

    Aspect mélioratif :valorisant, péjoratif :  Empty Re: Aspect mélioratif :valorisant, péjoratif :

    Message par sellami kamel le Jeu 4 Juil - 17:56

    Je vous propose ce texte comme support
    J’ai un adorable petit frère. Il s’appelle Denis. Il a huit ans. Il est grand, blond, souriant et très poli. C’est un charmant garçon plein de joie et d’imagination. C’est aussi un bon élève, attentif et travailleur.
    Quant à ma sœur Caroline, elle est coléreuse, souvent silencieuse et presque toujours de mauvaise humeur. Elle est ainsi depuis la naissance de Denis. Elle est jalouse. La plupart de ses camarades de classe la détestent..

    Contenu sponsorisé

    Aspect mélioratif :valorisant, péjoratif :  Empty Re: Aspect mélioratif :valorisant, péjoratif :

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Jeu 2 Avr - 21:13