ENSEIGNEMENT DES LANGUES ETRANGERES EN ALGERIE

BIENVENUES
ENSEIGNEMENT DES LANGUES ETRANGERES EN ALGERIE

APPRENTISSAGE: FRANCAIS ET ANGLAIS AUX TROIS CYCLES: PRIMAIRE-MOYEN-SECONDAIRE


    Devoir surveillé n°2-2°trimestre./ 3as

    Partagez

    walid-men

    Date d'inscription : 22/11/2016
    Localisation : algerien

    Devoir surveillé n°2-2°trimestre./ 3as

    Message par walid-men le Lun 23 Jan - 16:27

    Lycée …………………………………                            Année scolaire : 2017-2016.
    Niveau : 3AS        
    Devoir surveillé n°2-2°trimestre.                                       Durée : 1 heure.

    Nom :……………………………………..Prénom :……………………………Note :

    Texte.
    C’est une grande question, parmi les hommes, de savoir s’il est plus avantageux d’ôter aux femmes la liberté, que de la leur laisser. Il me semble qu’il y a bien des raisons pour et contre. Si les Européens disent qu’il n’y a pas de générosité à rendre malheureuses les personnes que l’on aime, nos Asiatiques répondent qu’il y a de la bassesse aux hommes de renoncer à l’empire que la nature leur a donné sur les femmes. Si on leur dit que le grand nombre de femmes enfermées est embarrassant, ils répondent que dix femmes qui obéissent embarrassent moins qu’une qui n’obéit pas. Que s’ils objectent à leur tour que les Européens ne sauraient être heureux avec des femmes qui ne leur sont pas fidèles, on leur répond que cette fidélité, qu’ils vantent tant, n’empêche point le dégoût, qui suit toujours les passions satisfaites ; que nos femmes sont trop à nous ; qu’une possession si tranquille ne nous laisse rien à désirer ni à craindre ; qu’un peu de coquetterie est un sel qui pique et prévient la corruption. Peut-être qu’un homme plus sage que moi serait embarrassé de décider : car, si les Asiatiques font fort bien de chercher des moyens propres à calmer leurs inquiétudes, les Européens font fort bien aussi de n’en point avoir.
                                                                      D'après  Montesquieu, Lettres persanes.
    I- Compréhension de l’écrit.
    1­  Quel est le thème du texte? (1pt)
          …………………………………………………………………
    2­  Quelle est la thèse défendue par l’auteur ? (1pt)
          …………………………………………………………………
    3-  Qu’exprime l’expression soulignée dans le texte ? (2pts)
         ………………………………………………………………………………………………………………
    4­  C’est une grande question, parmi «  les hommes ». D’après le texte, qui sont ces hommes ? (2pts)
          …………………………………………………………………………………………………………….
    5 -  Relevez du texte, les mots de même sens que: enlever - génant. (2pts)
         ……………………………………………………………………………………………………………..
         ……………………………………………………………………………………………………………..
    6- « Si on leur dit que le grand nombre de femmes enfermées est embarrassant. »
         A qui renvoient les mot soulignés ? (2pts)
         ………………………………………………………………………………………………….
         ………………………………………………………………………………………………….
    7­  « les Européens ne sauraient être heureux avec des femmes qui ne leur sont pas fidèles ».
           A quel temps est conjugué le verbe souligné ? Justifiez son emploi. (2pts)
           …………………………………………………………………………………………………………….
            ……………………………………………………………………………………………………………
     
    8­  Ils ont répondu : «  nos femmes sont trop à nous ». Réécrivez au style indirect. (4pts)
          …………………………………………………………………………………………………………
    9- Dans trois ou quatre phrases, résumez le point de vue de l’auteur. (4pts)

    ………………………………………………………………………………………………………………..
    ………………………………………………………………………………………………………………
    ……………………………………………………………………………………………………………….
    ……………………………………………………………………………………………………………….
    ………………………………………………………………………………………………………………
    ………………………………………………………………………………………………………………
    ……………………………………………………………………………………………………………….
    ……………………………………………………………………………………………………………….


    Corrigé.

    1­  Quel est le thème du texte? (1pt)
          La femme.
    2­  Quelle est la thèse défendue par l’auteur ? (1pt)
        La liberté de la femme.
    3-  Qu’exprime l’expression soulignée dans le texte ? (2pts)
        La subjectivité et un point de vue.
    4­  C’est une grande question, parmi «  les hommes ». D’après le texte, qui sont
         ces hommes ? (2pts)
          Les Européens et les Asiatiques.
    5 -  Relevez du texte, les mots de même sens que: enlever - génant. (2pts)
       Enlever = ôter.
         Génant = embarrassant.

    6- « Si on leur dit que le grand nombre de femmes enfermées est embarrassant. »
         A qui renvoient les mot soulignés ? (2pts)
       On = l’auteur et les Européens.
         Leur = les Asiatiques.

    7­  « les Européens ne sauraient être heureux avec des femmes qui ne leur sont pas fidèles ».
           A quel temps est conjugué le verbe souligné ? Justifiez son emploi. (2pts)
           - Le verbe est conjugué au conditionnel présent.
           - Il est employé pour exprimer un fait  incertain, une subjectivité.

     
    8­  Ils ont répondu : «  nos femmes sont trop à nous ». Réécrivez au style indirect. (4pts)
         - Ils ont répondu que leurs femmes étaient trop à eux.

    9- Dans trois ou quatre phrases, résumez le point de vue de l’auteur. (4pts)

         L’auteur répond aux Asiatiques par des arguments quant à la liberté de la femme.
         Il se montre convaincu de la leur laisser que de la leur ôter; et de ne plus avoir des
         inquiétudes contrairement aux Asiatiques.

        N.B: Accepter  toutes les productions qui vont dans ce sens.

      La date/heure actuelle est Jeu 22 Juin - 23:53