ENSEIGNEMENT DES LANGUES ETRANGERES EN ALGERIE

BIENVENUES
ENSEIGNEMENT DES LANGUES ETRANGERES EN ALGERIE

APPRENTISSAGE: FRANCAIS ET ANGLAIS AUX TROIS CYCLES: PRIMAIRE-MOYEN-SECONDAIRE

Le Deal du moment :
eBay : Remise de 5 euros dès 15 euros ...
Voir le deal

    Qu'est-ce que lire?

    Administrateur
    Administrateur
    Admin

    Date d'inscription : 03/11/2009
    Localisation : Algérie

    Qu'est-ce que lire? Empty Qu'est-ce que lire?

    Message par Administrateur le Dim 3 Nov - 20:25


    Qu'est-ce que lire?

    Message par kiki1964 le Dim 17 Mar 2013 - 13:00
    Introduction

    Cette interrogation est liée à une satisfaction.Certains élèves ne réussissant pas bien,sont en situation d'échec.Ces échecs,voire parfois ces dégoûts de lecture,impliquent une analyse de l'acte de lecture qui permette ensuite une action pédagogique efficace.

    Réflexions

    Dans les représentations de l'acte de lecture,qui sont multiples,les enseignants disent souvent:
    "De toutes façons,on ne peut pas les faire chercher une information dans la documentation qu'ils ne savent pas lire".Ce à quoi d'autres répondent:"C'est bien comme ça,en cherchant des choses dans les livres,ils vont apprendre à lire,à avoir envie de lire".
    Ces paradoxes impliquent une investigation plus profonde. Qu’évoque-t-on lorsqu'on parle d'apprendre à lire,de savoir lire,de difficultés de lecture?
    L'opinion fort répandu est:"Il a bien lu à haute voix c'est donc qu'il a bien compris".Mais,si l'on pose les mêmes questions à des élèves qui ont lu silencieusement en un temps d'ailleurs beaucoup plus court,ils manifestent une réelle compréhension par rapport aux premiers.Ce qui est délicat,c'est que l'on met en cause des pratiques bien installées ou la traduction orale est souvent le principal objet d'apprentissage des leçons de lecture,pratiques d'enseignement qu'il faut opposer à des pratiques de formation.
    La schématisation empreintée à Eveline Charmeux en fait un éclaircissement:

    Etre lecteur
    ---------------
    Construire un sens
    sur des messages inconnus


    1-Prélever des indices dans le
    message et les interpréter
    2-Formuler des hypothèses à partir de ces indices,puis les vérifier


    Aller du connu........................................vers l'inconnu en raisonnant logiquement

    connu:expériences,connaissances antérieures


    Il en ressort deux visées:

    -Commencer par apprendre à transformer de l'écrit en oral,puis comprendre

    -C'est en plaçant les élèves dans des situations de lecture qu'ils vont apprendre

    Ce qui semble,de toute façon commun aux deux visées est l'idée suivante:

    Lire, c'est comprendre

    Dans le 1er cas,on a le schéma suivant:
    Du message écrit----à la transformation orale----à la compréhension
    Ce serait,donc,le passage à l'oralisation qui permettrait de comprendre.
    Dans le 2ème cas,cela ne se passerait pas forcément de cette façon.
    On s'est souvent évertué à dire que la démarche de faire comprendre c'est conduire l'élève à une réponse par une succession de questions.Mais,lui apprend-on ainsi à comprendre?
    Il est impératif,dans une optique d'action pédagogique,de dégager une représentation de l'acte de lecture,afin que les apprenants n'en subissent pas des conséquences d'une formation incohérente.
    L'acte d'apprentissage doit être mieux cerné dans son aspect technique,dans son intérêt,dans son sens.L'accent doit être mis sur la nécessité pour l'élève de percevoir que ces apprentissages qu'on lui propose,au moment ou il les effectue,ont un but. Car lire n'est jamais une activité dépourvue de sens.

    Conclusion:

    On peut conclure à l'aide de cet extrait de" Maitrise du Francais",Besson Genoud Lipp Nussabum:
    L'acte de lecture devrait s'inscrire toujours, pour l'enfant,dans une situation significative,c'est à dire correspondre à un besoin...L'enfant devrait ainsi,dès le départ,découvrir l'importance et la valeur de l'écrit.... .


    Dernière édition par kiki1964 le Dim 17 Mar 2013 - 18:49, édité 1 fois



    Re: Qu'est-ce que lire?

    Message par sellami kamel le Dim 17 Mar 2013 - 17:04
    - Lire c’est chercher du sens, donc des idées.
    2- Qu’une idée, ce n’est pas une suite de syllabes, ou de mots ou, encore, de détails ou de faits.
    3- Que nous retenons plus facilement les idées que les faits ou les détails.
    4- Donc que trop s’attarder aux détails fait perde de vue l’ensemble et nuit à la compréhension.
    5- Et finalement, que lire rapidement favorise la compréhension.
    Ce n'est pas parce qu'un enfant boude les livres, qu'il ne deviendra pas un lecteur passionné plus tard.
    C'est souvent à partir de 10 ans que se situe le tournant difficile en matière de lecture. La personnalité se dessine avec plus de précision, et on commence à faire vraiment la différence entre les accros du livre et les autres.
    De plus, les enfants sont obligés à l'école de lire de nombreux documents, qui ne sont pas toujours passionnants, il faut bien le dire !
    Résultat : le soir et pendant les vacances, ils ont tendance à se tourner vers d'autres activités, qui leur semblent à tort ou à raison, nettement plus ludiques. Il faut gérer ce moment avec la plus grande diplomatie, pour éviter de les éloigner définitivement de la lecture.



    Re: Qu'est-ce que lire?

    Message par kamel 25 le Lun 18 Mar 2013 - 7:22
    L’établissement d’une conduite à tenir au niveau de la lecture et le lien qui l’ associe aux règles de grammaire, recommandé car pour lire ces signes graphiques, on est sensé connaître la grammaire fonctionnelle ou à défaut l’analyse grammaticale où le mot n’a son sens que d’après le mot qui vient « avant » ou « après » pour présenter une lecture modèle. D’après les signes linguistiques qui appartiennent à une langue, la connaissance des phonèmes joue un rôle important dans la manière de lire, toutefois sur la base de l’écriture, les lectures diffèrent à « haute voix ou silencieuse pour prendre connaissance de son contenu.
    Chaque lecture présente son propre aspect, elle manifeste un comportement de celui qui lit, péniblement, couramment, de surface ou profondément en mettant des pauses dans un but bien précis de vouloir passer à l’interprétation et de découvrir le code du mot connoté.
    Lire pour soi-même, lire pour les autres, lire le journal, lire avec attention, lire veut dire établir un lien entre les signes pour les juxtaposer et en faire une chaîne parlée mais la lecture dispensée à l’école ou aux différents cycles n’est pas entièrement considérée comme une séance d’où son intérêt est diminué, elle est ignorée par l’utilisation des textes très longs qui « fatiguent » l’enfant, des énoncés loin de son environnement ne lui donnent aucun goût de lire et préfère ne pas s’en imprégner, il « fuit alors la lecture ». L’enseignant, lui aussi ne lit pas entièrement le texte, il passe à la lecture analytique qui éloigne l’élève de lire l’’extrait de toute œuvre et d’en connaître son auteur.
    La seule lecture est celle qui attrait l’élève et lui donne cette envie de l’aimer.


    Re: Qu'est-ce que lire?

    Message par kantara le Lun 18 Mar 2013 - 9:25
    Totalement hors sujet ..je m'excuse pour la ...pollution du sujet.. fort important ...
    juste pour essayer de répondre à une interrogation qui m'a été transmise par Mp ..

    Quelle est la différence entre "censé " et "sensé"

    http://grammaire.reverso.net/2_1_15_cense_sense.shtml

    Et dans ce cas là ? :

    on est sensé ou .....censé ...connaître la grammaire fonctionnelle


    Re: Qu'est-ce que lire?

    Message par kiki1964 le Lun 18 Mar 2013 - 10:25

    kantara a écrit:
    Et dans ce cas là ? :

    on est sensé ou .....censé ...connaître la grammaire fonctionnelle





    Evidemment,il faut dire:
    -On est censé connaître la grammaire fonctionnelle.
    Ou - par exemple - :
    -On est sensé pour connaître la grammaire fonctionnelle.
    -On est sensé si on connaît la grammaire fonctionnelle.
    Remarquer que le sens varie d'une phrase à une autre.Ce sont les affinités de la langue.Je suis comme Kantara,j'aime distinguer ...



    Re: Qu'est-ce que lire?

    Message par kantara le Lun 18 Mar 2013 - 11:49

    Je suis comme Kantara,j'aime distinguer ...

    et c'est de cette manière que nous aidons ...aussi !


    Re: Qu'est-ce que lire?

    Message par sellami kamel le Lun 18 Mar 2013 - 17:27
    Différence entre "censé" et "sensé"
    La règle :
    "Sensé" signifie "qui a du sens" ou "qui a du bon sens".
    "Censé" signifie "supposé".

    L'astuce :
    Lorsqu'on peut remplacer "censé" par "supposé", il faut écrire "censé", avec un "c".

    Les exemples :
    - Je suis censé lui donner les clefs.
    - Un individu sensé ne se comporterait pas de la sorte



    Re: Qu'est-ce que lire?

    Message par kiki1964 le Lun 18 Mar 2013 - 18:51
    Kantara nous a bien mis dans le bain des homonymes!Nous avons parlé de sensé et censé.Et si on considère les adverbes correspondants:sensément et censément.
    -Il est sensément crétin.
    -Il est censément crétin.
    Quel est le sens de chaque phrase?



    Re: Qu'est-ce que lire?

    Message par kamel 25 le Lun 18 Mar 2013 - 21:06
    Je savais que vous vous attardez sur de petites anomalies de
    syntaxes ou de « sens» de mots, un
    obstacle qui entrave toute participation au débat, contraire à l’objectif
    commun de « l’entraide aux
    enseignants », voyant vos réactions, nul n’est capable de se lancer dans des sujets pareils sans être pris au
    piège, je n’aime pas suivre les traces d’un collègue pour en révéler ses
    défauts, de pouvoir les corriger s’il y
    a lieu sinon je m’abstiens , chaque contribution est interprétable selon la
    capacité de l’un et l’autre, c’est à partir des « essais » qu’on apprend.
    Relisez vos contributions et « distinguer –les convenablement », vous
    repérerez sans doute ce genre de faute d’oubli ou d’inattention, autrement le »hors-sujet » devrait-être
    supprimé, le conserver pour lui préserver une place pour la
    « lecture » répond à la question
    « Qu’est-ce-que lire ? » lire en prêtant attention à
    toutes sortes d’erreurs. En écrivant ces passages, on est « sensé »
    connaître votre « intention ». Le mot en l’occurrence « la pollution »,me
    semble être « vulgaire » comme
    appréciation et pourtant « lire » est un mot générique ,non
    spécifique pour rester dans les normes du sujet, j’ai fait allusion à la grammaire pour
    situer la place que peut prendre le mot sinon on
    « avale tout » à l’exemple de : « La leçon
    explique le professeur » ou encore : L’erreur a remarqué
    Kantara » « Sensé étant dans le bon sens c’est-à-dire ayant la
    capacité de connaître la grammaire pour un lecteur assidu et non la supposition
    que vous prétendez .J’étais dans le bon sens de traduire ma pensée, mais en
    revanche un enseignant doit avoir la notion de respect pour montrer l’exemple
    de l’éducateur.


    Total respect MM. Cela fait belle lurette, presque une
    dizaine d’années que j’ai quitté ce métier aussi noble qu’il soit à montrer les bonnes valeurs de l’éthique, et de l’éducateur en général et puis je viens de
    constater que je ne suis pas le seul à être montré du doigt.


    Je remercie « kamel
    Sellami » qui continue à soutenir les membres du site pour le rendre « actif ».




    sellami kamel



    Re: Qu'est-ce que lire?

    Message par sellami kamel le Lun 18 Mar 2013 - 21:20
    Croyez moi ,cher kamel ,plutot ,c'est moi qui vous remercie :vous ,kantara ,kiki1964 car vous nous donnez l'opportunité de nous exprimer ,sur des sujets,aussi importants que porteurs de sens .

    Pour ne plus les confondre et les écrire correctement il faut se rappeler de l'étymologie de ces deux termes:
    Sensé
    Nous écrirons sensé lorsque nous voulons préciser que quelque chose a du sens ou que quelqu'un a du bon sens.
    On peut remplacer sensé par "qui est plein de bon sens"
    (sensé s'écrit avec un s initial tout comme sens dont il est dérivé .)
    Par exemple:
    - Cette personne est parfaitement sensée et saine d'esprit! - cette personne est pleine de bon sens
    - Ces propos étaient justes et sensés . - ces propos étaient justes et pleins de bons sens
    Censé
    Nous écrirons censé lorsque nous voulons dire que quelque chose ou quelqu'un est supposé remplir certaines caractéristiques ou fonctions. Cela vient du latin censere qui signifiait « évaluer la fortune et le rang, re censer » d'où sa signification se rapportant à un jugement ou une estimation.



    kantara


    kantara



    Re: Qu'est-ce que lire?

    Message par kantara le Mar 19 Mar 2013 - 4:53
    Merci monsieur kamel 25 pour ce….. « post »Vous avez beaucoup dit et vous en aviez gros sur le cœur !Mais ...certainement pas au sujet de la lecture !
    Juste pour info... si notre façon de voir sur ce forum déplaît ..il est très aisé de le quitter …il est aussi très facile de créer un forum ( c'est gratuit , rapide et simple !!!)où vous aurez toutes les libertés !
    Par ailleurs … vous en voulez à ceux et celles qui essayent de corriger afin de parfaire …et vous-même portez des jugements sur le mot pollution …dont vous semblez ignorer le sens … dans ce contexte précis …quelle ironie !Pour votre gouverne le mot polluer n’est ni vulgaire , ni déplacé …cherchez sur google !
    Dorénavant toute polémique.. hors sujet …sera supprimée...chose que nous avons évité de faire jusque là !!les pseudos seront bannis !Que ceux et celles qui veulent quitter sont invités à le faire …
    zanoubia
    zanoubia

    Date d'inscription : 12/03/2013
    Localisation : Mila

    Qu'est-ce que lire? Empty Re: Qu'est-ce que lire?

    Message par zanoubia le Sam 4 Jan - 15:18

    "Lire" a deux acceptions; la première est de "déchiffrer un code écrit" qui correspond à ce que les chercheurs qualifient de "le bas niveau". La lecture dans cette optique s'apprend avec un mode répétitif. La deuxième conception concerne la compréhension d'un code écrit déchiffré . Il s'agit de "le haut niveau" qualifié de plus délicat et de plus noble (par des chercheurs) vu la nécessité de mettre en oeuvre un ensemble de capacités complexes et de différents processus pour aboutir à la bonne compréhension!!
    Ces processus ont été délimités en 5:
    (Irwin,1991)
    1- Les micro-processus : permettant de comprendre le sens véhiculé par l'ensemble de mots de la phrase ;
    2- Les processus d’intégration : visant la cohésion entre les phrases ou les propositions ;
    3- Les macro-processus : il s’agit de faire des « liens qui permettent de faire du texte un tout cohérent. » (Giasson)
    4- Les processus d’élaboration : « permettent aux lecteurs de dépasser le texte, d’effectuer des inférences non prévues par l’auteur. » (Giasson).
    5 Les processus métacognitifs : s'agissant de gérer sa compréhension, de l'évaluer et de s'ajuster à la situation de lecture.

    Se sont nombreux les travaux effectués sur la compréhension et se sont innombrables les controverses soulevées autour de ce concept, cependant les chercheurs se sont mis d'accord sur une conception consensuelle: c'est que la lecture est un processus interactif entre trois variables: lecteur, texte et contexte. Plus ces variables s'imbriquent les unes dans les autres, plus la compréhension est parfaite.
    zanoubia
    zanoubia

    Date d'inscription : 12/03/2013
    Localisation : Mila

    Qu'est-ce que lire? Empty Re: Qu'est-ce que lire?

    Message par zanoubia le Sam 4 Jan - 15:19

    "Lire" a deux acceptions; la première est de "déchiffrer un code écrit" qui correspond à ce que les chercheurs qualifient de "le bas niveau". La lecture dans cette optique s'apprend avec un mode répétitif. La deuxième conception concerne la compréhension d'un code écrit déchiffré . Il s'agit de "le haut niveau" qualifié de plus délicat et de plus noble (par des chercheurs) vu la nécessité de mettre en oeuvre un ensemble de capacités complexes et de différents processus pour aboutir à la bonne compréhension!!
    Ces processus ont été délimités en 5:
    (Irwin,1991)
    1- Les micro-processus : permettant de comprendre le sens véhiculé par l'ensemble de mots de la phrase ;
    2- Les processus d’intégration : visant la cohésion entre les phrases ou les propositions ;
    3- Les macro-processus : il s’agit de faire des « liens qui permettent de faire du texte un tout cohérent. » (Giasson)
    4- Les processus d’élaboration : « permettent aux lecteurs de dépasser le texte, d’effectuer des inférences non prévues par l’auteur. » (Giasson).
    5 Les processus métacognitifs : s'agissant de gérer sa compréhension, de l'évaluer et de s'ajuster à la situation de lecture.

    Se sont nombreux les travaux effectués sur la compréhension et se sont innombrables les controverses soulevées autour de ce concept, cependant les chercheurs se sont mis d'accord sur une conception consensuelle: c'est que la lecture est un processus interactif entre trois variables: lecteur, texte et contexte. Plus ces variables s'imbriquent les unes dans les autres, plus la compréhension est parfaite.

    Contenu sponsorisé

    Qu'est-ce que lire? Empty Re: Qu'est-ce que lire?

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Lun 30 Mar - 19:36