ENSEIGNEMENT DES LANGUES ETRANGERES EN ALGERIE

BIENVENUES
ENSEIGNEMENT DES LANGUES ETRANGERES EN ALGERIE

APPRENTISSAGE: FRANCAIS ET ANGLAIS AUX TROIS CYCLES: PRIMAIRE-MOYEN-SECONDAIRE


    1AS Composition trimestrielle N=° 03 sujet2

    Partagez

    Administrateur
    Admin

    Date d'inscription : 03/11/2009
    Localisation : Algérie

    1AS Composition trimestrielle N=° 03 sujet2

    Message par Administrateur le Jeu 24 Déc - 19:04

    Lundi 28 /05/2007
    Classes : 1ère S.T. Durée : 02 Heures
    Composition N°3 de Français

    Il était une fois un maître érudit et sage qui vivait dans la pauvreté et répandait parmi les jeunes les connaissances que Dieu lui avait permis d’acquérir, en lui donnant une intelligence lumineuse. Il était aimé et admiré de tous.
    Le sultan en devint jaloux. Un jour, il le fit venir et lui dit : « Tu es un maître réputé, un pédagogue averti, je vais te confier un élève. Je t’accorde trois ans pour lui enseigner le Coran. »
    Il lui présenta une belle bête, un chameau. Voici ton futur élève, lui dit-il. Réfléchis jusqu’à demain. Si l’entreprise te paraît difficile, tu peux refuser : je t’ai préparé, dans ce cas, un cachot profond qui sera ta prison, ton tombeau.
    Le maître s’en alla tout triste, maudissant sa science et sa sagesse…Il rencontra un philosophe, homme simple et triste, vêtu de guenilles, vivant d’herbe et de racines en compagnie des bêtes sauvages qu’il préférait aux hommes. Il lui demanda conseil.
    Homme instruit, lui dit le philosophe, ta science te rend aveugle, borné et craintif peux-tu connaître les desseins du Très Haut ? Lui seul droit inspirer la crainte, non le sultan périssable… Va, accepte l’élève qu’il te propose. D’ici trois ans, tu peux mourir. Tu seras entre les mains de Dieu. Le chameau peut mourir. Tu n’auras pas à prouver ton habilité. Si l’heure du sultan suprême a enfin sonné, tu te trouveras possesseur d’un chameau et plus riche que tu ne l’es à présent.
    C’est ce qui arriva. Le sultan ne tarda pas à mourir et nul ne songea à réclamer le chameau.
    Mouloud Feraoun (La Terre et le Sang)

    QUESTIONS
    I / Compréhension de l’écrit : (14 pts)
    1-Relevez du texte (04) termes se rapportant au mot : « savoir » (02pts)
    2-Le maître était admiré de tous parce que : -il était riche.
    -il était intelligent.
    -il était pauvre.
    -il était instruit.
    *Choisissez la bonne réponse. (02 pts)
    3- A qui le maître devait-il donner des cours ? (01 pt)
    4- Que va-t-il arriver au maître s’il ne pourra pas accomplir sa tâche ? (1,5 pts)
    5- Il rencontra un philosophe vêtu de guenilles. ( 1,5 pts)
    L’expression soulignée veut dire : - Portant de beaux habits.
    - Mal habillé.
    - Portant des vêtements sales et déchirés.
    * Choisissez la bonne réponse.
    6- Qui a conseillé le maître d’accepter l’élève que le sultan lui a confié ?
    (1,5 pts)
    7-« L’heure du sultan a sonné ».
    * Relevez du texte un verbe ayant le sens de cette expression. (1,5 pts)
    8- Le maître est-il toujours pauvre ? Pourquoi ? (02 pts)
    9- Donnez un titre au texte. (01 pt)
    II / Expression écrite : (06 pts)
    Traitez un sujet au choix :
    1- Faites le résumé du texte.
    2- Imaginez une autre fin au récit.

      La date/heure actuelle est Ven 9 Déc - 21:12