ENSEIGNEMENT DES LANGUES ETRANGERES EN ALGERIE

BIENVENUES
ENSEIGNEMENT DES LANGUES ETRANGERES EN ALGERIE

APPRENTISSAGE: FRANCAIS ET ANGLAIS AUX TROIS CYCLES: PRIMAIRE-MOYEN-SECONDAIRE


    Le plaisir d'enseigner

    Partagez
    avatar
    Administrateur
    Admin

    Date d'inscription : 03/11/2009
    Localisation : Algérie

    Le plaisir d'enseigner

    Message par Administrateur le Dim 3 Nov - 19:47

    Le plaisir d'enseigner

    Message par RIO le Jeu 3 Oct 2013 - 10:05

    Texte écrit par un enseignant français en réponse à un article critiquant le métier.
    je salue par cette occasion tous mes collègues algériens présents sur ce site.

    Vous donnez, dans votre numéro, une image bien tristounette du métier d’enseignant. C’est ma vingt-deuxième rentrée, et je suis content ! Le plaisir de découvrir de nouvelles têtes, de nouvelles personnalités, de nouvelles curiosités, même parfois le plaisir d’avoir quelque chose à leur apporter… beaucoup… trop…

    Peut-être suis-je privilégié : l’expérience… un lycée agréable… Bien sûr, il y a des classes moins faciles, il y a même toujours dans chaque classe quelques élèves « à problèmes », et qui posent problème.

    Mais quel beau métier ! Surtout quand on le fait dans le plaisir. C’est peut-être plus commode dans mes matières littéraires (français-grec), mais c’est surtout plus important- et gratifiant parfois – dans le rapport aux jeunes. Les faire rire au lieu de les terroriser. Leur dire des gentillesses plutôt que manier les menaces, brandir le glaive des notes ou même les mépriser. Essayer – et parfois réussir à – leur parler de leur vie, de leur culture. Partir de ce qu’ils connaissent pour arriver à Voltaire ou à Ionesco.

    Bien sûr, il y a les copies, les moments de découragement, les déceptions. Mais que je préfère tout cela à un travail répétitif sous les ordres de petits chefs soupçonneux ou arrogants ! Le métier de prof est au moins un métier où l’on apprend tous les jours, et dans (presque) tous les domaines.

    Je n’avais pas au départ de vocation particulière, mais je ne regrette pas, loin de là. Quelle vie !

    Michel Colmant (Tours), Courrier des lecteurs de Télérama (septembre 1991)





    Message n°2

    Re: Le plaisir d'enseigner

    Message par Administrateur le Jeu 3 Oct 2013 - 17:03
    Un témoignage mûr et rationnel et une reconnaissance noble.Soyons fiers de ce noble métier
    Merci Riath pour cette belle publication qui nous donne un autre souffle pour aimer d'avantage cette profession.



    Re: Le plaisir d'enseigner

    Message par sellami kamel le Jeu 3 Oct 2013 - 19:06
    Hommage vibrant d'un homme du terrain ......


    Re: Le plaisir d'enseigner

    Message par RIO le Ven 4 Oct 2013 - 17:45
    Ce texte que j'ai découvert quand j'étais étudiant constitue à la fois un témoignage sincère de l'homme de terrain fier de son noble métier mais également un bon support de travail; je l'utilise souvent depuis que je suis devenu enseignant, voilà dix-neuf ans, notamment pour expliquer la notion de situation d'argumentation. je propose donc à mes collègues d'en profiter dans ce sens.
    ( merci beaucoup Admin et M. kamel sellami)

      La date/heure actuelle est Sam 16 Déc - 13:02