ENSEIGNEMENT DES LANGUES ETRANGERES EN ALGERIE

BIENVENUES
ENSEIGNEMENT DES LANGUES ETRANGERES EN ALGERIE

APPRENTISSAGE: FRANCAIS ET ANGLAIS AUX TROIS CYCLES: PRIMAIRE-MOYEN-SECONDAIRE


    SAVOUREZ CE JOLI POEME

    fleurette
    fleurette

    Date d'inscription : 07/01/2010
    Localisation : alger

    SAVOUREZ CE JOLI POEME Empty SAVOUREZ CE JOLI POEME

    Message par fleurette le Sam 27 Fév - 9:12

    Il faut, voyez-vous, nous pardonner les choses...




    <BLOCKQUOTE>

    De la douceur, de la douceur, de la douceur.
    Il faut, voyez-vous, nous pardonner les choses :
    De cette façon nous serons bien heureuses
    Et si notre vie a des instants moroses,
    Du moins nous serons, n'est-ce pas ? deux pleureuses.
    Ô que nous mêlions, âmes soeurs que nous sommes,
    A nos voeux confus la douceur puérile
    De cheminer loin des femmes et des hommes,
    Dans le frais oubli de ce qui nous exile !
    Soyons deux enfants, soyons deux jeunes filles
    Éprises de rien et de tout étonnées
    Qui s'en vont pâlir sous les chastes charmilles
    Sans même savoir qu'elles sont pardonnées.

    <BLOCKQUOTE>Paul Verlaine (Romances sans paroles)</BLOCKQUOTE></BLOCKQUOTE>
    kantara
    kantara

    Date d'inscription : 04/02/2010
    Localisation : Constantine

    SAVOUREZ CE JOLI POEME Empty Re: SAVOUREZ CE JOLI POEME

    Message par kantara le Sam 27 Fév - 15:58

    Pur moment de bonheur effectivement ...cependant si on analysait ?
    nous savons tous qu'une poésie est belle de par sa forme et son fond ..je vous propose "l'extrait d'analyse" qui suit pour plus de détails à propos de la valeur du verbe "être" dans ce poème :

    L'analyse d'un poème qui multiplie les occurrences d'ETRE va nous permettre de confirmer et de préciser le fonctionnement de la machinerie perverse dans laquelle ce verbe est pris. Nous avons choisi l'Ariette IV, bien sûr parce qu'elle est en grande partie structurée par sept formes, d'ailleurs diverses, d'ÊTRE, mais aussi parce que la forte prédominance de la première personne (NOUS) semble aller à l'encontre de nos conclusions. ÊTRE pourrait-il parfois servir à l'affirmation de soi ?
    ps: Vous trouverez l'analyse complète sur le lien suivant :

    http://pagesperso-orange.fr/romances-sans-paroles/4ariette4.htm
    chany
    chany

    Date d'inscription : 24/02/2010
    Localisation : Algérie

    SAVOUREZ CE JOLI POEME Empty Re: SAVOUREZ CE JOLI POEME

    Message par chany le Mar 23 Mar - 18:54

    Et que pensez-vous de celui-ci SAVOUREZ CE JOLI POEME Icon_question SAVOUREZ CE JOLI POEME Icon_question SAVOUREZ CE JOLI POEME Icon_question SAVOUREZ CE JOLI POEME Icon_exclaim SAVOUREZ CE JOLI POEME Icon_exclaim SAVOUREZ CE JOLI POEME Icon_exclaim

    LE ROI DES MOTS

    Ça commence comme ça
    Par un tout petit mot,
    Mais ce mot, c’est le roi des mots !

    Il a l’air ridicule avec ses quatre lettres.
    Il a l’air de rien.
    Mais sans lui rien ne pourra se passer,
    Rien ne pourrait exister
    Je ne pourrais pas te parler.
    Tu ne pourrais pas m’écouter.

    C’est lui qui crée le silence,
    C’est lui qui crée l’espace.
    Il est le roi des mots !
    Et parce qu’il est le roi,
    Il se met au service des autres.
    Sans lui,
    Les grands mots, les jolis mots, les mots savants
    Et même les gros mots ne pourraient pas exister.

    Grâce à lui et avec un peur d’entraînement,
    Je peux entendre le bruit des pas
    Des petites fourmis qui courent
    Sur les lames de mon parquet.

    Grâce à lui, au printemps,
    Je peux écouter le dialogue très animé
    Des coccinelles en train de discuter
    De la qualité des pucerons du rosier de la voisine.

    Mais je suis un peu jaloux
    J’ai un ami bien plus fort que moi,
    Il peut entendre les cris
    Que poussent les rayons du soleil
    Qui viennent se cogner sur les vitres
    De la fenêtre en plein été.

    Et ….
    Il paraît qu’avec beaucoup d’entraînement…
    On peut entendre ce qui se passe dans le cœur
    De ceux que l’on aime…

    Il est le roi des mots.
    Ah ! J’oubliais !
    Il s’appelle Chut ….

    Jean Humenry.
    chany
    chany

    Date d'inscription : 24/02/2010
    Localisation : Algérie

    SAVOUREZ CE JOLI POEME Empty Re: SAVOUREZ CE JOLI POEME

    Message par chany le Sam 17 Avr - 13:02

    Un autre poème que j'ai trouvé sur blog intéressant.

    Ça s’appelle Écoute de « Marguerite Sapy »

    Ecoute... je ne veux en mon cœur d'autre amour
    Que celui des ravins, des sentiers, des fougères,
    Et je veux reposer le poids de mon front lourd
    Au seul accueil des pins à l'ombre des clairières.

    Ecoute, en mes deux bras je ne veux enlacer
    Rien que mes alisiers où les grives s'éveillent
    Et je veux sur ma chair le seul baiser glacé
    Du vent de mon pays sifflant à mes oreilles.

    Je ne veux contenir au berceau de mes mains
    Que les petits d'oiseaux tombés des cimes vertes,
    Et poser mes doigts frais tout parfumés de thym
    Sur la seule douceur des ailes entrouvertes.

    Ecoute... je ne veux accepter d'autre attente
    Sur l'odeur des forêts, que celle du printemps,
    Et ne m'abandonner sans voix, et frémissante
    Qu'au seul été, passant un brin d'airelle aux dents,

    Garder mon cœur entier aux bêtes des sous-bois,
    Aux fontaines d'argent, aux jardins pleins de roses.
    Ah ! Si la fleur de feu s'ouvrait au fond de moi
    Je sens que je perdrais le goût d'aimer les choses.

    Contenu sponsorisé

    SAVOUREZ CE JOLI POEME Empty Re: SAVOUREZ CE JOLI POEME

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Mar 15 Oct - 8:48