ENSEIGNEMENT DES LANGUES ETRANGERES EN ALGERIE

BIENVENUES
ENSEIGNEMENT DES LANGUES ETRANGERES EN ALGERIE

APPRENTISSAGE: FRANCAIS ET ANGLAIS AUX TROIS CYCLES: PRIMAIRE-MOYEN-SECONDAIRE


    Epreuve de baccalauréat expérimental avec corrigé type et barème

    Partagez

    Administrateur
    Admin

    Date d'inscription : 03/11/2009
    Localisation : Algérie

    Epreuve de baccalauréat expérimental avec corrigé type et barème

    Message par Administrateur le Jeu 31 Déc - 18:10

    Sujet 1 proposé en série : Lettres et langues étrangères. Mai
    2008

    Epreuve de baccalauréat expérimental
    Lycée Khémisti. Mostaganem

    Texte (1)
    Dans un ouvrage intitulé "Algérienne" et publié en mars 2001,
    Louisette Ighilahriz explique avoir été torturée en 1957 pendant trois mois en
    Algérie "par le capitaine Graziani, qui agissait sous les ordres du
    général Massu et du colonel Bigeard".

    " J’étais allongée nue, toujours nue. Ils pouvaient venir une, deux, ou
    trois fois par jour. Dès que j’entendais le bruit de leurs bottes dans le
    couloir, je me mettais à trembler. Ensuite, le temps devenait interminable. Les
    minutes me paraissaient des heures, et les heures des jours. Le plus dur, c’est
    de tenir les premiers jours, de s’habituer à la douleur. Après, o­n se détache
    mentalement, un peu comme si le corps se mettait à flotter.

    Massu était brutal, infecte Bigeard
    n’était pas mieux, mais le pire, c’était Graziani. Lui était innommable,
    c’était un pervers qui prenait un malin plaisir à torturer. Ce n’était pas des
    êtres humains. J’ai souvent hurlé à Bigeard : " Vous n’êtes pas un homme
    si vous ne m’achevez pas ! " Et lui me répondait en ricanant : " Pas
    encore, pas encore ! " Pendant ces trois mois, je n’ai eu qu’un but : me
    suicider, mais, la pire des souffrances, c’est de vouloir à tout prix se
    supprimer et de ne pas en trouver les moyens.

    Ils ont arrêté mes parents et presque tous mes frères et soeurs. Maman a subi
    le supplice de la baignoire pendant trois semaines de suite. Un jour, ils o­nt
    amené le plus jeune de ses neuf enfants, mon petit frère de trois ans, et ils
    l’ont pendu…

    Un soir où je me balançais la tête de droite à gauche, comme d’habitude, pour
    tenter de calmer mes souffrances, quelqu’un s’est approché de mon lit. Il était
    grand et devait avoir environ quarante-cinq ans. Il a soulevé ma couverture, et
    s’est écrié d’une voix horrifiée : " Mais, mon petit, o­n vous a torturée
    ! Qui a fait cela ? Qui ? " Je n’ai rien répondu. D’habitude, o­n ne me
    vouvoyait pas. J’étais sûre que cette phrase cachait un piège. "
    (Extrait du témoignage recueilli par le Monde daté du 20 juin 2000.)

    Texte (2)
    Je souhaite que les français sachent qu'en Algérie, entre 1954 et 1962, il
    ne s'est jamais agi d'une opération de "maintien de l'ordre" ni d'une
    "pacification". J'écris pour rappeler qu'il y a eu une guerre atroce
    en Algérie, et qu'il n'a pas été facile pour nous d'accéder à l'indépendance.
    Notre liberté a été acquise au prix de plus d'un million de morts, de
    sacrifices inouïs, d'une terrible entreprise de démolition psychologique de la
    personne humaine. Je le dis sans haine. Le souvenir en est lourd à porter.
    Je souhaite que mon témoignage en provoque d'autres des deux côtés de la Méditerranée; que les
    langues d'anciens appelés et d'officiers français qui o­nt vécu cette guerre et
    survécu se délient. Je souhaite que l'on retienne de mon histoire qu'il faut
    préserver l'être humain, d'où qu'il vienne. Ce n'est ni en torturant, ni en
    avilissant ou dégradant qu'on parvient à ses fins, quelles qu'elles soient.
    Avec ce livre j'ai accompli mon devoir de vérité.



    I.COMPREHENSION DE L’ECRIT : (12 points)

    1. Ce texte est :
    Un témoignage ;
    Un aveu ;
    Un texte historique à visée informative
    * Recopiez la bonne réponse. 1 point
    2. Qui parle dans ce texte ? 1.point
    3. Relevez dans l’un des deux textes un indice qui
    indique le caractère subjectif. 1 Pt
    4 Relisez le 3ème paragraphe du 1er texte puis relevez quatre
    adjectifs qualificatifs qui font partie d’un vocabulaire péjoratif. 2 Pts
    5. Lisez le second texte, relevez dans les propositions
    suivantes les raisons qui ont poussé cette personne à écrire un livre : 2 Pts
    · A) Dénoncer la pratique de la torture durant la guerre de l’indépendance de l’Algérie.
    B) · Dessiner son propre portrait.
    C) Encourager d’autres personnes à témoigner sur les atrocités de
    la guerre en Algérie.
    –D) Raconter l’Histoire de la France.
    E) Rendre justice aux victimes algériennes de la
    guerre de l’indépendance

    6 Comparez les temps utilisés dans le premier texte et ceux utilisés dans le second et justifiez cette différence. 2 Pts
    7. « Lui, était innommable » que veut dire le narrateur par cet adjectif ?1 Pt
    8 Pourquoi dans le 2ème texte, les expressions : « maintient de l’ordre » et « pacification » sont elles entre guillemets ?
    À quelle expression qui suit sont elles opposées ? 1 Pt

    9. Le narrateur voudrait que son témoignage serve de leçon. De quelle leçon est-il question dans le second texte ? 1 Pt

    II.PRODUCTION ECRITE :
    (08 points) Une expression écrite au choix
    1. « Il n’y a pas de guerre propre » à partir de cette affirmation
    rédigez un essai qui montre les aspects négatifs de la guerre

    2. Faites une synthèse des deux textes

    Sujet proposé par S. KHALIFA ( conforme aux nouvelles modalités d’évaluation)

    BONNE CHANCE

    Corrigé de l’épreuve.

    1.
    Ce texte
    est un témoignage.

    2. Louisette
    Ighilahriz une ancienne combattante qui a subi des tortures.

    3. 'il y a eu une guerre atroce en Algérie ceci est un indice de subjectivité
    4. brutal –
    pervers – infecte – innommable

    5. réponses A et C
    6. le premier
    texte est au passé car l’auteur raconte son récit – le second texte est au
    présent car il fait part de sa vision actuelle sur la guerre et ce qu’il envisage de faire.

    7. cet adjectif veut dire qu’on ne peut lui trouver un adjectif tellement il était horrible.
    8. Ces expressions sont entre guillemets car elles représentent ce que prétendent les Français. Elles s’opposent à « guerre atroce »
    9. La leçon= Ce
    n'est ni en torturant, ni en avilissant ou dégradant qu'on parvient à ses fins,

    haiam

    Date d'inscription : 01/02/2011

    Re: Epreuve de baccalauréat expérimental avec corrigé type et barème

    Message par haiam le Mer 16 Nov - 13:40

    merci bonne continuation

    haiam

    Date d'inscription : 01/02/2011

    Re: Epreuve de baccalauréat expérimental avec corrigé type et barème

    Message par haiam le Mer 16 Nov - 13:40

    2009/2010

    Bac blanc
    Epreuve de Français
    Sujet 1 : Halte à la répression contre la résistance non-violente en Cisjordanie !
    La résistance populaire non-violente contre la colonisation, l’occupation et le mur est en train de prendre une grande importance dans toute la Cisjordanie et à Jérusalem-Est avec l’organisation de manifestations pacifiques soutenues par des militants israéliens et internationaux.
    Les autorités israéliennes exercent une répression brutale contre les manifestants. Chaque semaine il y a des blessés et il y a eu plusieurs morts (dont 2 enfants dans le village de Ni’lin). Pour tenter d’endiguer cette résistance qui l’inquiète, Israël accentue la répression depuis l’été 2009. Des raids nocturnes sont effectués dans les villages pour terroriser la population. L’armée israélienne procède à de nombreuses arrestations. Ces arrestations (35 à Bil’in) sont effectuées en toute illégalité, en territoire palestinien, alors que les personnes arrêtées ne se sont livrées à aucune violence. Les membres de la délégation du Mouvement de la Paix peuvent témoigner au contraire que Abdallah Abu Rahma et Mohammed Katib payent de leur personne pour empêcher que des pierres soient jetés sur les soldats dans les manifestations à Bil’in.
    Ces dernières semaines, des arrestations ont également eu lieu à Jérusalem-Est lors de manifestations contre la destruction des maisons et les tentatives de chasser la population arabe de la ville.
    Le Mouvement de la Paix avec le soutien de plus de 40 organisations a déjà rencontré le cabinet du Ministre israélien des affaires étrangères cet été pour protester contre la répression. Une autre entrevue est prévue en février.
    Nous protestons contre les arrestations arbitraires de ces jeunes, de ces militants qui ne font que défendre leur droit à vivre et travailler sur leur terre, et résister à l’occupation israélienne par des méthodes pacifiques. Ils doivent être libérés immédiatement.
    La France doit protester contre ces atteintes aux droits humains et intervenir auprès du gouvernement israélien pour demander leur libération. Elle doit intervenir auprès de l’ONU pour qu’une pression soit exercée sur le gouvernement d’Israël sur la base du droit international. Elle doit intervenir notamment auprès de l’Union européenne pour la suspension de l’accord d’association avec Israël, conditionné au respect des droits de l’homme.
    LE MOUVEMENT DE LA PAIX, Saint-Ouen, le 3 février 2010

    Questions :
    I- Compréhension : (14pts)

    1- Quel est la nature de ce document ? Relevez deux termes du texte qui le montrent.

    2- « La France doit protester contre ces atteintes aux droits humains. »
    A quelles pratiques israéliennes renvoie l’expression soulignée ? Relevez-en deux.


    3- « Résister à l’occupation israélienne par des méthodes pacifiques. »
    Relevez une autre expression du texte ayant le même sens.

    4- Complétez le tableau suivant :
    destinateur Destinataire objet

    5- Relevez une expression du texte qui montre la position des auteurs par rapport au problème posé.

    6- Les auteurs citent un exemple pour montrer le caractère non-violent de la résistance en Cisjordanie. Relevez cet exemple.

    7- Une seule des propositions suivantes reprend une idée du texte. Relevez cette proposition :

    a- Les relations israélo-européennes dépendent du respect ou du non-respect des droits humains.
    b- Ces relations sont inconditionnelles.
    c- L’Europe exhorte Israël à respecter les droits de l’homme.

    8- « La France doit protester contre ces atteintes aux droits humains. »

    Réécrivez cette phrase en commençant ainsi : « Les militants du mouvement pour la paix……

    II- Expression écrite : (6pts)
    Traitez un seul sujet au choix :
    1- Vous travaillez pour un journal local. Faites le compte rendu de ce texte.
    2- Lancez un appel pour la levée du siège à Ghaza.

    Bon courage et bonne réussite !

    lias

    Date d'inscription : 26/01/2011

    Re: Epreuve de baccalauréat expérimental avec corrigé type et barème

    Message par lias le Sam 4 Mai - 21:33

    merci

    Contenu sponsorisé

    Re: Epreuve de baccalauréat expérimental avec corrigé type et barème

    Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 22:22


      La date/heure actuelle est Sam 10 Déc - 22:22