ENSEIGNEMENT DES LANGUES ETRANGERES EN ALGERIE

BIENVENUES
ENSEIGNEMENT DES LANGUES ETRANGERES EN ALGERIE

APPRENTISSAGE: FRANCAIS ET ANGLAIS AUX TROIS CYCLES: PRIMAIRE-MOYEN-SECONDAIRE

-40%
Le deal à ne pas rater :
Maillot de football Third Paris Saint-Germain – 2019/2020
54 € 90 €
Voir le deal

    5 ANNEE PRIMAIRE FICHE DE FRANCAIS

    avatar
    SAID311

    Date d'inscription : 01/10/2010
    Age : 53

    5 ANNEE PRIMAIRE  FICHE DE FRANCAIS Empty 5 ANNEE PRIMAIRE FICHE DE FRANCAIS

    Message par SAID311 le Dim 20 Fév - 10:44

    Il existe 4 types de phrases
    qui sont :





    1/ La phrase
    de type déclaratif :
    elle
    permet de déclarer, c'est-à-dire de donner une information.


    Elle se termine par un point.


    Exemple : la radio est en panne.


    Je récite la leçon.








    2/ La phrase
    de type exclamatif :
    elle
    permet de s’exclamer, c'est-à-dire d’exprimer un sentiment (joie, admiration,
    douleur, colère…..).


    Elle se termine par un point d’exclamation.


    Exemple : quelle belle fleure !


    Quelle chaleur
    aujourd’hui !








    3/ La phrase
    de type interrogatif :
    elle
    permet d’interroger, de demander une information.


    Elle se termine par un point d’interrogation.


    Exemple : ou vas-tu ?


    As-tu fais tes devoirs ?








    4/ La phrase
    de type impératif :
    elle
    permet de donner un ordre,un conseil ou une consigne.


    Le verbe est au mode
    impératif.


    Exemple : Fais tes devoirs.


    Levez-vous.
































    1/Le nom
    propre :



    C’est un nom propre à
    quelqu’un : personne, animal, ou une chose en particulier.


    Le nom propre commence
    toujours par une majuscule


    Exemples :- Omar


    - Algérie











    2/Le nom commun :


    C’est un nom commun à tout le
    monde, il désigne : toutes les
    personnes, tous les animal, toutes les chose de la même espèce.


    Exemples :- légumes


    - élèves






























































    C’est l’utilisation de signes
    qui servent à séparer les phrases ou les parties d’une même phrase.


    Ces signes sont :


    La virgule : (,)


    Elle sépare des mots ou des
    groupes de mots. (Pas entre le sujet et le verbe ni entre le verbe et le
    complément)


    Le
    point-virgule
    : (;)


    Il indique une pause.


    Les deux-points Sad Smile


    Ils se placent avant une
    explication ou des paroles.


    Le point
    d’interrogation
    Sad ?)


    Il indique la fin d’une
    phrase interrogative.


    Le point
    d’exclamation :
    ( !)


    Il indique la fin d’une
    phrase exclamative.


    Les points de
    suspension
    Sad…)


    Ils indiquent une suppression
    de mots dans une phrase.


    Le tiret Sad-)


    Il indique le début de
    dialogue.


    Les parenthèses : (( ))


    Ils permettent de donner une
    information supplémentaire.


    Le point Sad.)


    Il indique la fin d’une
    phrase.


    Les guillemets Sad
    ″)



    Ils encadrent les paroles des
    personnages.












































    1/La forme
    affirmative






    Elle permet d’affirmer qu’une
    chose est vraie.





    Exemples : j’ai appris
    ma leçon.


    Je joue au ballon.














    2/La forme négative





    Elle permet d’affirmer qu’une
    chose est fausse.


    On ajoute ne …. Pas





    Exemples : je n’ai pas appris ma
    leçon.


    Je ne
    joue pas au ballon.


















































    La phrase simple peut
    s’analyser en deux parties :


    1/Groupe nominal sujet :
    G.N.S


    2/ Groupe verbal : G.V





    A/ LE GROUPE
    NOMINAL SUJET (G.N.S)



    Le (G.N.S) peut être :




    Exemple : Samir
    écrit la leçon.




    Exemple : elle
    écrit la leçon.




    Exemple : l’élève
    écrit la leçon.




    Exemple : le
    petit élève
    écrit la leçon.








    B/ LE GROUPE VERBAL (G.V)


    Le
    groupe verbal précise ou complète le sens du verbe.





    Exemple :















































    Le complément d’objet direct
    (C.O.D) est construit directement sans
    préposition.





    Le complément d’objet direct
    (C.O.D) se place souvent après le verbe.





    Le complément d’objet direct
    (C.O.D) répond aux questions :









    Le complément d’objet direct
    (C.O.D) fait partie du groupe verbal.





    Exemple : je prépare la
    leçon.


    Je pose la question : je
    prépare quoi → la leçon





    Je prépare la
    leçon


    Je c est G.N.S





    Prépare la leçon c’est un G.V





    La leçon c’est un C.O.D
































    1/
    Le complément d’objet indirect (C.O.I) est
    introduit par les prépositions : à ; de ; au ; aux ;
    du ; des (articles contractes).





    2/
    Le complément d’objet indirect (C.O.I) se place
    souvent après le verbe.





    3/
    Le complément d’objet indirect (C.O.I) fait
    partie du groupe verbal.





    4/ Le complément d’objet
    indirect (C.O.I) répond aux questions :


    A qui ? à quoi ? de qui ? de quoi ?








    EXEMLE


    IL PARLE DE SON COPIN.


    Il parle de qui ? → De son copain



































    Le complément circonstanciel
    est un mot (ou groupe de mot) qui complète l’action exprimée par le verbe du
    point de vue des circonstances (le lieu ; le temps ; la
    manière……..etc.)





    Le complément circonstanciel
    se construit généralement avec une préposition.





    Le complément circonstanciel
    est souvent déplaçable, c’est-à-dire qu’on peut
    le mettre a n’importe quel endroit dans la phrase mais entre les
    groupes.


    Exemple :


    Farid prend le train, tous
    les jours.


    Tous les jours, Farid prend
    le train.


    Farid prend, tous les jours,
    le train.








    Les compléments
    circonstanciels sont :






    1/ Le
    complément circonstanciel de temps

    (CCT)


    Pour trouver le complément
    circonstanciel de temps (CCT), on pose la
    question quand ?
    après le verbe





    Exemple


    Il rentre vers huit heures.


    Il rentre quand ? →vers
    huit heures























    2/ Le
    complément circonstanciel de lieu

    (CCL)


    Pour trouver le complément
    circonstanciel de temps (CCT), on pose la
    question OU ?



    Exemple


    Je vais au marché.


    Je vais ou ? →au marché








    3/ Le
    complément circonstanciel de manière

    (CCM)


    Pour trouver le complément
    circonstanciel de manière (CCM), on pose la
    question Comment ?



    Exemple


    Samir marche lentement.


    Comment marche
    Samir ?→Lentement








    4/ Le
    complément circonstanciel de cause

    (CC de cause)


    Pour trouver le complément
    circonstanciel de cause (CC de cause), on pose
    la question à
    cause
    de quoi ? Pourquoi?


    Exemple


    Elle tremble de froid.


    A cause de quoi elle
    tremble ?→De froid




















    L’adjectif possessif se place
    devant le nom. Il sert à montrer le possesseur de la chose ou de la personne
    dont on parle.


    SINGULIER

    PLURIEL

    Masculin

    Féminin



    Mes

    Tes

    Ses

    Nos

    Vos

    leurs

    Mon

    Ton

    Son

    Notre

    Votre

    leur

    Ma

    Ta

    Sa

    Notre

    Votre

    leur
































    L’adjectif démonstratif se place
    devant le nom.il sert a montrer d’une façon très précise la chose ou la
    personne dont on parle.








    SINGULIER

    PLURIEL

    Masculin

    Féminin



    CE

    CET

    CETTE

    CES




















    Le pronom possessif remplace
    un nom et nous fait connaître à qui appartient la personne, l’animal ou la
    chose.


    SINGULIER

    PLURIEL

    Masculin

    Féminin

    Masculin

    Féminin

    Le mien

    Le tien

    Le sien

    Le notre

    Le votre

    Le leur

    La mienne

    La tienne

    La sienne

    La notre

    La votre

    La leur

    Les miens

    Les tiens

    Les siens

    Les nôtres

    Les vôtres

    Les leurs

    Les miennes

    Les tiennes

    Les siennes

    Les nôtres

    Les vôtres

    Les leurs


























    IL remplace le nom en
    désignant la personne, l’animal ou la chose qu’il montre.





    SINGULIER

    PLURIEL

    Masculin

    Féminin

    Neutre

    Masculin

    Féminin

    Neutre

    Celui

    Celui-ci

    Celui-la

    Celle

    Celle-ci

    Celle-la

    Ce

    Ceci

    cela

    Ceux

    Ceux-ci

    Ceux-la

    Celles

    Ceux-ci

    Celles-la



    ce


























    Ils remplacent des noms et
    servent a designer les trois personnes :





    1/ La première
    personne :



    - Est celle qui parle

    JE

    NOUS



    - Elle est représentée par
    les pronoms :





    1/ La deuxième
    personne :



    - Est celle à qui on parle

    TU

    VOUS



    - Elle est représentée par
    les pronoms :








    1/ La troisième
    personne :



    - Est celle de qui on parle

    IL

    ILS



    - Elle est représentée par
    les pronoms :

    ELLE

    ELLES








































































    On forme le pluriel des noms
    en ajoutant « S » aux
    singuliers.


    Exemples : une fleur des
    fleurs


    Le cahier les cahiers


    Tableau des noms
    qui ne suivent pas cette règle :



    SINGULIER

    PLURIEL

    EXCEPTIONS



    EU FEU

    EAU CHATEAU

    AU NOYAU



    EUX FEUX

    EAUX CHATEAUX

    AUX NOYAUX

    PNEU PNEUS

    BLEU BLEUS

    LANDAU LANDAUS

    SARRAU SARRAUS

    EMEU EMEUS





    AL JOURNAL





    AUX JOURNAUX

    BAL BALS

    CARNAVAL CARNAVALS

    FESTIVAL FESTIVALS

    CHACAL CHACALS

    REGAL REGALS

    RECITAL RECITALS

    OU VERROU

    OUS VERROUS

    BIJOU BIJOUX

    CAILLOU CAILLOUX

    CHOU CHOUX

    GENOU GENOUX

    POU POUX

    HIBOU HIBOUX







    AIL EVENTAIL





    AILS EVENTAILS

    BAIL BAUX

    TRAVAIL TRAVAUX

    VITRAIL VITRAUX

    CORAIL CORAUX

    EMAIL EMAUX

    VANTAIL VANTAUX


    AUTRES FORMES DE PLURIEL


    UN ŒIL DES YEUX


    LE CIEL DES CIEUX

















    Dans
    la règle générale, on ajoute un « e » au masculin.


    Exemple :
    cousin cousine


    Bleu bleue





    Tableau des noms qui ne suivent pas cette règle :





    Masculins


    Féminins

    Exemples

    X

    eur

    p

    ien

    ion

    an

    teur

    t

    se

    euse

    ve

    ienne

    ionne

    anne

    trice

    tte

    Epoux

    Coiffeur

    Loup

    Chien

    Lion

    Paysan

    Aviateur

    Chat

    épouse

    coiffeuse

    louve

    chienne

    lionne

    paysanne

    aviatrice

    chatte





    Nom féminin désigne par un nom spécial :


    Masculins

    Féminins

    Docteur

    Fils

    Frère

    Homme

    Monsieur

    Neveu

    Oncle

    Père

    Roi

    serviteur

    Doctoresse

    Fille

    Sœur

    Femme

    Madame

    Nièce

    Tante

    Mère

    Reine

    servante

      La date/heure actuelle est Jeu 2 Avr - 21:58