ENSEIGNEMENT DES LANGUES ETRANGERES EN ALGERIE

BIENVENUES
ENSEIGNEMENT DES LANGUES ETRANGERES EN ALGERIE

APPRENTISSAGE: FRANCAIS ET ANGLAIS AUX TROIS CYCLES: PRIMAIRE-MOYEN-SECONDAIRE

-49%
Le deal à ne pas rater :
Table de cuisson induction – ROSIERES RPI2S0 – 3 foyers
204 € 400 €
Voir le deal

    Bonne chance collègues !

    avatar
    Tillali Ka

    Date d'inscription : 05/02/2013
    Localisation : Bejaia

    Bonne chance collègues ! Empty Bonne chance collègues !

    Message par Tillali Ka le Jeu 7 Mar - 19:19

    Toutes mes excuses à tous !!!


    Dernière édition par Tillali Ka le Mer 27 Mar - 12:42, édité 1 fois
    kantara
    kantara

    Date d'inscription : 04/02/2010
    Localisation : Constantine

    Bonne chance collègues ! Empty Re: Bonne chance collègues !

    Message par kantara le Ven 8 Mar - 6:52

    Tillali Ka a écrit:La femme est en même temps proche et lointaine de l’homme. Elle lui est familière (mère, sœur, tante, grand-mère), tandis qu’elle lui est mystérieuse lorsqu’elle devient l’objet de ses rêves. L’amour donne une dimension mystique à la femme.
    La femme est comme un océan vaste et profond, elle ne finira jamais de livrer des trésors de secrets à nous autres, les hommes. Plus on explore ses profondeurs, plus on découvre qu’elle n’est pas aussi faible qu’on ne le croit.
    Car qui peut, mieux que la femme, couvrir d’affection les bébés et enfants que nous avions tous été, ce sentiment de sécurité absolue sans lequel l’humanité serait habitée par des névrosés ?
    Qui peut dompter la fureur d’un homme que les aléas du quotidien transforment parfois en monstre, si ce n’est la femme avec sa tendresse et sa douceur ?
    Elle est l’antidote de la force brute, elle est le dépassement même de la force physique, de la violence. J’irais jusqu’à dire qu’elle est la force de la force.
    Qui peut, avec la seule grâce de sa voix bercer le cœur d’un homme et lui faire faire des actions les plus invraisemblables ?
    Et puis, pour le seul motif qu’elle soit un réceptacle à nos émotions, à notre sève d’où ressurgit une autre vie, la femme mérite notre admiration, pour ne pas dire notre adoration. « Après Dieu, il y la femme ! », suis-je tenté de dire.
    La vie sans la femme est un asile !
    Tous mes vœux pour une égalité parfaite entre tous les êtres !!!
    Merci pour cet égard !
    sellami kamel
    sellami kamel

    Date d'inscription : 25/10/2011
    Age : 54
    Localisation : Barika(Batna)

    Bonne chance collègues ! Empty Re: Bonne chance collègues !

    Message par sellami kamel le Ven 8 Mar - 11:59

    Officialisée par les Nations Unies en 1977, la « Journée Internationale des Femmes » trouve son origine dans les luttes des ouvrières , pour de meilleures conditions de travail et le droit de vote.

    C’est une journée de manifestations à travers le monde : l’occasion de faire un bilan sur la situation des femmes. Traditionnellement les groupes et associations de militantes préparent des manifestations, pour fêter les victoires et les acquis, faire entendre leurs revendications, afin d’améliorer la situation des femmes.

    La Journée internationale des femmes reste aujourd’hui d’une brûlante actualité. Car tant que l’égalité entre les hommes et les femmes ne sera pas atteinte, nous aurons besoin de la célébrer.
    Bonne fete à ma mère ,,ma femme ,ma soeur ... à toutes les femmes de l'Algérie et du monde entier; que leurs voeux soit exaucés ..
    kantara
    kantara

    Date d'inscription : 04/02/2010
    Localisation : Constantine

    Bonne chance collègues ! Empty Re: Bonne chance collègues !

    Message par kantara le Ven 8 Mar - 14:22

    Qu'ont-ils fait du 8 mars chez nous ?
    Je ne peux nier l'importance de cette journée là vue son histoire de lutte et de sacrifice. Je ne suis pas en droit d'oublier ce que les autres femmes ont fait pour que cette journée soit fêtée à travers le monde. Je veux juste dire que je ne veux pas d'un 8 mars "à la mode de chez nous".
    Je n'ai plus envie de voir toutes ces femmes envahir les rues et prendre d'assaut les salons de coiffure le matin pour rejoindre les salons de thé l'après midi et autres endroits où elles se prendraient pour "divas d'une demie journée ", dans des salles de cinéma (enfin, ce qu'il en reste) et autres salles de fêtes où l'hystérie battra son plein à coup de Bendir et de Derbouka…

    Aujourd'hui encore, beaucoup de femmes seraient des femmes comblées d'avoir 6 heures de libre où la plupart n'auront rien d'autre à faire que de se faire offrir des fleurs en plastique (Merci pour la planète, si au moins elles étaient naturelles ces roses…), des textos et des parfums made in china…

    Je ne veux pas d'un 8 mars où le patron bedonnant d'une boite privée d'informatique ou d'imprimerie se fait applaudir par toutes les travailleuses autour d'un mille feuilles/limonade où il se fait passer pour le coq du harem en leur payant à manger, leur offrant des services à café mauves et dorés juste pour leur dire : retourne à ta cuisine ! et en leur faisant du pied sous la table car le grand chef c'est toujours lui !

    Je ne veux pas de ce 8 mars où on passe à la télé les femmes qui zaama ont su ou pu remplacer les hommes sur un bateau de pêche ou un garage de mécanique ou sur un parking sous prétexte qu'elles ont une vie meilleure.

    Je n'ai nulle besoin de prouver quoi que ce soit ! J'ai juste besoin qu'on voit que je suis un être humain capable de sentiment, de sensation, capable de faire mon travail correctement ! Capable d'honnêteté et de loyauté ! Capable de sérieux !!

    Alors moi, el youm, je dirai malgré tout bonne fête à ma fille avec un sanglot dans ma gorge !!
    Et j'aurai une pensée particulière à Mme Djamila Bouhired et toutes les moudjahidates. Qu'est ce qu'elles sont restées belles ces grandes dames ! A el Kahina ! A Hassiba Henbouali ! A Hassiba Boulmerka ! A Katia Bengana et j'en oublie...

    Je dirai aussi bonne fête aux ouvrières, aux chômeuses, aux femmes de ménage et à toutes les bâtisseuses anonymes !!!
    Aujourd'hui aussi, je ferai en sorte d'oublier celles qui défendent zaama la femme dans des salons huppés velours-émancipation-petits fours et je ne penserai qu'aux femmes des douars, aux terguietes, aux m'zabietes, à celles qui habitent les régions les plus lointaines et les plus reculées et auxquelles personne ne pense et qui ne savent même pas que l'on fête la femme un certain 8 mars !

    http://www.zoom-algerie.com/article-2279-Qu-ont-ils-fait-du-8-mars-chez-nous-.html


    Contenu sponsorisé

    Bonne chance collègues ! Empty Re: Bonne chance collègues !

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Lun 6 Avr - 18:50